ALLER VOTER LE 23 AVRIL

Benoît Hamon est le seul candidat de gauche à avoir été choisi par la démocratie citoyenne. Le temps est révolu ? des candidats auto proclamés, le temps est révolu des candidats qui sont choisis dans les salons feutrés des banques d'affaire. Nous sommes au XXI°, depuis deux siècles maintenant, les ouvriers, les employés, les techniciens et les cadres se battent pour acquérir leur autonomie de pensée, de choix, depuis deux siècles, le salariat lutte pour acquérir son autonomie sociale et économique.

Les médias et les sociétés de sondages contrôlés par quelques milliardaires, mettent tout en œuvre, pour nous faire choisir un président de la République, comme pour nous imposer une lessive qui lave plus blanc. Le vote ne se construit pas au grès des vagues sondagières, qui ne nous informent plus, mais nous manipulent ou tentent de nous manipuler. Aujourd'hui, en France nous devons voter en fonction de nos valeurs et de nos convictions.

Aujourd'hui, nous sommes les uns et les autres en capacités de faire nos choix en toute liberté, notre pays ne peut accepter d'être mis en coupe régler par l'oligarchie financière. Nous ne sommes pas dupes, elle nous propose un faux choix avec les trois candidats du fric, Le Pen Fillon, Macron.

La candidate FN n'est là que nous rendre présentable les deux autres, dont les projet politiques sont bonnet blanc et blanc bonnet.

Fillon le candidat de la droite ultra conservatrice veut détruire toutes les conquêtes sociales, tous les espaces qui permettent aux salariés d'obtenir des droits nouveaux, tous les droits qui ont permis aux femmes de conquérir plus d'autonomie. Son projet c'est 5 ans de Sarkozy en pire.

Macron le candidat des banques d'affaires et de l'autre versant de l'ultra libéralisme , l'inventeur de la loi travail et l'ubérisation de la société, comme le candidat ultra conservateur il veut détruire le contrat social de la République son slogan vive le renard libre dans un poulailler libre, en mot la loi du fort et plus aucune contrainte pour l'oligarchie financière.

C'est trois candidats nous proposent pas un projet moderne pour la France pour les Français du XXI° siècle, ils nous proposent un grand bon arrière, ils nous proposent revenir au temps où la bourgeoisie aimait les enfants dans les mines.

A gauche, nous avons deux options, la gauche du discours et la gauche de la transformation sociale et écologique réelle.

Nous vous appelons à choisir le candidat de la gauche de la transformation sociale et écologique réelle, nous vous appelons à voter Benoît Hamon pour construire ensemble un futur désirable.

Une transformation sociale et écologique réelle se construit à partir du constat que l'on fait de l'état de la société dans laquelle nous vivons. Pour cela, nous partirons de deux propositions faites par Benoît Hamon.

La première la lutte contre les perturbateurs endocriniens, tout le monde a souri à propos de cette proposition concrète pour lutter pour améliorer la santé et nos conditions de vie, cette proposition a beaucoup inquiété les lobbys des industries chimiques et la Commission de Bruxelles, plus attachée aux dividendes qu'à la santé de la population. Qu'apprenons nous hier, une enquête de Que Choisir annonce«que les perturbateurs endocriniens contaminent et représentent un risque sanitaire sérieux». Les 43 enfants suivis pour cette étude tous étaient contaminés. Ne pensez vous pas que ce combat proposer par Benoît Hamon mérite que l'on vote pour son projet, pour notre part nous pensons que oui, voilà pourquoi nous le soutenons et nous appelons à voter massivement pour Benoît Hamon le 23 avril 2017.

La seconde la lutte pour l'augmentation des pouvoir d'achat, toute le monde avec acharnement à railler la proposition de la création du Revenu Universel d'Existence. Aussitôt les experts payés grassement par les banques d'affaire et autres compagnies d'assurances privées ont parlé de folie financière insupportable, vous rendez compte 35 milliards d'euros, pour améliorer le pouvoir d'achat de 19 millions de salariés. Mais les mêmes, ne sont pas choqués et bien au contraire lorsque l'on distribue 40 milliards d'euros aux CAC 40, soi disant pour créer des emplois et qui en réalité n'ont servi qu'à augmenter le pouvoir d'achat des actionnaires.

Parlons concrètement du RUE, dans notre commune le revenu médian est de 1 178€ mensuel. La proposition d'attribution d'un Revenu Universel d'Existence permettrait à un couple ayant un revenu de 2304€ par mois de voir son revenu augmenter de 390€ par mois ,soit sur une année 4680€.

Chacun conviendra que cette mesure qui coûtera 35 milliards d'euros et qui améliora la situation de 19 millions de français et de la moitié des salariés Blanc-Mesnilois , sera nettement plus utile de les 40 milliards d'euros du CICE distribué au CAC 40 pour augmenter le pouvoir d'achat des actionnaires.

Comme vous le voyez, le projet de Benoît Hamon nous propose une toute autre manière de faire la politique, il part du réel et propose des solutions concrètes pour modifier durablement la vie de chacun d'entre nous.

Au Blanc-Mesnil, depuis quelques années les mobilisations citoyennes se sont invitées pour peser sur les décisions qui nous concernent, sur la méthanisation, sur la gare de triage, sur la Maison des Arts Martiaux, un mot les citoyens veulent et sont de plus en plus acteurs pour participer à la construction d'un nouveau vivre ensemble. Le projet de Benoît Hamon s'inscrit dans cette dynamique de la démocratie participative, oui il est bien le seul candidat de gauche à s'être inscrit dans la démocratie citoyenne.

AU BLANC-MESNIL, LE 29 JANVIER 2017, NOUS AVONS ETE 469 A SOUTENIR SON PROJET ET SA CNDIDATURE.

AUJOURD'HUI, NOUS VOUS APPELONS A VOTER ET A FAIRE VOTER LE 23 AVRIL 2017 ? POUR CONSTRUIRE UN FUTUR DESIRABLE .

LE 23 AVRIL 2017, ENSEMBLE VOTONS POUR BENOIT HAMON.