FOLIO DU BLANC-MESNIL

21 août 2016

Gare de triage du Blanc-Mesnil, Drancy, le Bourget, une vidéo pour participer aux actions citoyennes.

wagon

Gare de Triage du BOURGET / DRANCY Reportage + Trains de FRET, HLP, RER et TER SNCF

Posté par Alainramos à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2016

Les retraités pauvres

lles retraités pauvres

Posté par Alainramos à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2016

Hommage à Georges Séguy

hommage seguy

Posté par Alainramos à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2016

Il y a 17000 ans LASCAUX

 

aurocs lascaux

La grotte de Lascaux,mondialement connue, se situe sur la rive gauche de la Vézère, sur le territoire de la commune de Montignac Coordonnées 45°03'13' nord, 1°10'12' est. La Vézère est une grande voie de pénétration, de migration , ce n'est pas un hasard si on l'appelle la Vallée de l'Homme, depuis 400 000 ans elle aligne sur son parcours les habitats des hommes. Sur quelques 40 kilomètres pas moins de 147 gisements et 25 grottes ornées. ( l'abri du Cap Blanc, Font de Gaumes, les grottes de Combarelles, l'abri de la Madeleine, Castel Merle, grottes de Saint Cirq, Laugerie basse et haute, l'abri Pataud....)

En 1868, aux Eyzies de Tayac Sireul à moins de 25 kilomètres de Lascaux, on découvre, à la suite de la construction de la ligne de chemin de fer Niversac/Agen, cinq squelettes trois hommes, une femme et un enfant que nous connaissons depuis sous le nom d'homme de Croc Magnon.

Il y a 76 ans le 8 et le 12 septembre 1940, quatre jeunes périgourdins découvrent sous un arbre déraciné l'entrée obstruée depuis plusieurs millénaires d'une grotte. Ils décident d'élargir la cavité pour y descendre, ils viennent de découvrir l’œuvre pariétale la plus importante de la préhistoire.

Parmi, la multitude de grottes qui parcours cette vallée, il y a environ 17000 ans nos très lointains ancêtres ont choisi la grotte de Lascaux pour en faire le plus remarquable site souterrain de la Préhistoire.Si ce site a été préservé, nous le devons à ses caractéristiques géologiques et son obstruction suite à l'éboulement de son porche bouchant son entrée pendant 17000 ans .

Dès sa découverte, la grotte de Lascaux a aussitôt connu un engouement extraordinaire auprès de la communauté scientifique et du public. En quelques années, de 1948 à 1963 date de sa fermeture, Lascaux a reçu plus un millions de visiteurs. Ce succès phénoménal a failli tuer la grotte. Pour la préserver de nombreux travaux ont été entrepris et elle fait encore aujourd'hui sous une surveillance attentive et régulière.

Aujourd'hui ce que nous visitons est fac-similé, dit Lascaux II. Il a été ouvert en 1983 ce qui nous permet de découvrir près de 90% des dessins qui ornent la grotte aujourd'hui protégée.

Nous pouvons découvrir la salle des taureaux comprenant les quatre grands taureaux, une licorne, en poursuivant nous voyons la vache rouge à tête noire, les chevaux chinois, le grand taureau noire, la vache qui saute et le cheval renversé.

plan de lascaux

Lascaux suscite toujours autant d’enthousiasme, Lascaux III est une exposition qui sillonne le monde en tant qu'ambassadrice de la Dordogne et de la vallée de l'homme, Lascaux IV centre international de l'art pariétal ouvrira ses portes le 15 décembre 2016 à Montignac.

Nous devons de connaître cette page extraordinaire de l'humanité, grace au courage et à l'obstination de son inventeur Marcel Rivadat âgé de 18 ans, qui avec trois de ses camarades Georges Agniel, Simon Coencas et Jacques Marsal, se glissant dans la galerie et découvre 20 mètres plus bas la salle des taureaux.Marcel Rivadat sera aussi un résistant.

Posté par Alainramos à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2016

AIR FRANCE: La chasse aux sorcières continue!

chasse sorcière

Posté par Alainramos à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2016

QUAND THIERRY MEIGNEN PARTICIPE ACTIVEMENT A LA BAISSE DU POUVOIR D'ACHAT DES SALARIES

les augmentations

Le soleil périgourdin n'éloigne pas des préoccupations des Blanc-Mesnilois. Le mois d’août est aussi autre chose qu'un moment de détente, il apporte son lot de mauvaises nouvelles. Le premier août 2016 sera celui des hausses des titres de transport décidées par les amis de Sarkozy, Valérie Pécresse et Thierry Meignen.

En un mot, Thierry Meignen apporte sa contribution au souhait du MEDEF de faire baisser le pouvoir d'achat des salariés. Faut-il rappeler que le salaire moyen des nos concitoyens est de 1178€ par mois et le pass navigo passe à 73€ par mois soit une augmentation de 4,30%

La non tenue des engagements est donc la marque de fabrique des élus du parti les Républicains. De ce point de vue, les Blanc-Mesnilois n'en sont pas surpris, puisque depuis avril 2014, c'est la ligne d'action de Thierry Meignen, la liste des promesses non tenues est longue, nous citerons les deux plus emblématiques la non gratuité de la restauration scolaire, le bétonnage du secteur pavillonnaire.

Mais, nous noterons, aussi, les retournages de veste sur les dossiers d'Europa City et du CDG express, pour répondre aux ordres de SARKOZY, pour permettre au groupe AUCHAN, mais surtout à la famille Mulliez évadée fiscale d'accroître ses profits au détriment des petits commerçants, au détriment de l'emploi, au détriment de l'empreinte écologique des terres agricoles de la Plaine de France.

Il est vrai que pour Thierry Meignen maire cumulard qui perçoit mensuellement près de 8 fois le salaire moyen de nos concitoyens , la baisse du pouvoir d'achat des salariés est le cadet de ses préoccupations.

Posté par Alainramos à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2016

LE TERRORISME

 

le vieux monde

Douze jours sont passés, depuis le dernier attentat qui a frappé notre pays. Je me suis exprimé sur ma page facebok pour dire ma solidarité et mon soutien aux victimes et à leurs familles. Aujourd'hui, il me paraît nécessaire d'essayer de dire ma conviction sur le fond.

Depuis 12 jours, le débat montre un monde politique qui n'est pas à la hauteur des morts, des victimes, de leurs familles et de l'ensemble des citoyens qui méritent mieux.

La politique ce n'est pas de suivre les vagues de l'opinion, mais de l'éclairer, de l'aider à comprendre les causes qui ont conduit au terrorisme.

De plus les médias se servent des drames que pour tenter de gagner la course à l'audience.Ils participent ainsi de manière délibérée et en toute connaissance de cause à des opérations tendant à masquer la réalité des causes qui conduisent au terrorisme en ne permettant pas aux citoyens de comprendre les causes réelles et fondées qui conduisent aux attentats sanglants qui frappent notre pays depuis maintenant dix huit mois.

Les politiques et les médias tous au service du néolibéralisme et l'oligarchie financière ne retiennent qu'une cause la résurgence de l’islamisme politique, alors que celle-ci n'est pas une cause mais une conséquence.

Des citoyens sans mémoire, deviennent des citoyens sans avenir. Mais pour comprendre, nous vous proposons de remonter 50 ans en arrière, depuis 50 ans le Moyen Orient subit une guerre chaude. Le Moyen Orient, c'est 50% des ressources mondiales de pétrole.
La guerre des 6 jours de juin 1967 et la guerre du Kippour octobre 1973 sont des marqueurs important dans la compréhension de la situation actuelle.

La fin des années 1960 sont aussi marquées par un renouveau des mouvements sociaux dans le monde, mai 1968 en France, mais aussi dans de nombreux pays occidentaux , mais aussi dans les pays de l'Est.(Le printemps de Prague). Elles annoncent aussi le début de la fin des 30 glorieuses.

1973, c'est aussi la première crise du pétrole, dont les prix s'envolent. Elle a deux causes l'embargo des pays de l'Opep pour cause de la guerre du Kippour, et la fin des accords Brettons Woods, qui rompt la convertibilité de dollar US avec l'or. C'est le premier étage de la révolution néo libérale (de l'école de Chicago et de Milton Friedman) la monnaie devient un objet de la spéculation financière et le baril passe de 2 dollars  à 12 dollars.

1973, c'est la loi du 3 janvier 1973 dite loi Pompidou Giscard Rothschild qui modifie les statuts de la Banque de France c'est un pas décisif vers la financiarisation de l'économie.

Autre conséquence, en France, le nombre de demandeurs d'emploi dépasse le seuil des 500 000 en octobre 1974 et celui des 1 000 000 en 1975. En moins deux ans le taux de chômage passe de 2% de la population active à 5%.

C'est à partir de ce moment là que les discours sur le coût de la main d’œuvre et sur le poids des cotisations sociales commencent à devenir récurant. La hausse du chômage accroissant le rapport de force en faveur du patronat.

C'est, aussi, l'arrivée au pouvoir de Margaret Thatcher et Ronald Reagan et l'accélération mondiale de la politique néo libérale et ultra conservatrice entraînant la dérégulation économique, financière et la mondialisation.

Avec l'élection de Mitterrand en 1981, notre pays a résisté jusqu'en 1983, en effet en 1983 Delors supprimait l'échelle mobile des salaires provocant à terme une baisse de 10% de la part des salaires dans le PIB, entraînant à contrario une augmentation de 10% de la part des profits.

Pendant toute cette période, le Moyen Orient a connu aucun un moment de paix. La guerre du Liban entre 1975 et 1990 entre 130 000 et 250 000 victimes civiles. La guerre Iran/Irak septembre 1980 août 1990 entre 500 000 et 1 200 000 morts. La guerre du Golfe Irak, coalition ONU août 1990/ mars 1991. La guerre d'Irak/USA-GB 20 mars 2003/ 18 mars 2011. La guerre civile en Syrie depuis 2011.

La guerre Iran/Irak ce dernier soutenu par les USA permettait d'affaiblir deux gros producteurs de pétrole. Elle a eu pour conséquence la première guerre du Golfe. L’Irak étant sorti exsangue de sa confrontation avec l'Iran, avec une dette colossale et son industrie ravagée, envahi le Koweït pour s'approprier son pétrole. La deuxième guerre du Golfe menée par le clan Bush au nom des USA, loin d'être une riposte aux attentats de 11 septembre 2002 à New York était uniquement une guerre de prédation entreprise par les Bush et Dick Chesnay représentants de l'oligarchie pétrolière US.

Chacun se souvient que les attentats étaient plutôt liés à la question afghane, mais les liens  de Ben Laden avec la famille régnante d'Arabie Saoudite, pétrole oblige....

Dans cette situation la question géo politique a aussi son importance. En regardant la carte on constate aisément que le tracée des frontières est le résultat de la stratégie impériale de la décolonisation de la Grande Bretagne, faire en sorte que les pays apparaissant après la première mondiale soient une mosaïque d’ethnies et de confessions différentes, lui permettant d'entretenir les divisions voire de les suscitées, afin de poursuivre en toute tranquillité sa prédation et sa domination pour le plus grand profit des majors pétrolières.

Le conflit israélo/palestinien s'inscrit dans cette vision après la seconde guerre. Dès l'indépendance d’Israël les termes du conflit étaient inscrits. Un territoire deux peuples, trois guerres chaudes et plusieurs Intifada ont permis les accords d'Oslo signés le 13 septembre 1993 par Yitzhah Rabin et Yasser Arafat. L'OLP reconnaît le droit d’Israël à exister et Israël reconnaît l'OLP comme représentant du peuple Palestinien. Le processus se poursuit par les accords de Gaza /Jéricho. Yitzhah Rabin est assassiné par un Israélien d'extrême droite le 4 novembre 1995. Ce qui enclenche un retour de la droite dure au pouvoir et accroît considérablement le poids des partis religieux d'extrême droite israélien.

OLP est déstabilisée se qui renforce les forces islamiques politiques principalement à Gaza. Résultat la question du droit du peuple Palestinien n'est toujours pas réglée.

C'est sur les ruines du nationalisme arabe, qui a échoué en ne permettant pas au peuple palestinien de retrouver ses droits légitimes, qui a soutenu les pays occidentaux dans leurs guerres de prédation, les mettant ainsi dans l'incapacité d'assurer le progrès social à leur propre peuple que l'islamisme politique et terroriste est apparu comme une réponse qui captent la colère et le désespoir des masses vassalisées et spoliées par une gestion néo-libérale du monde.

Le terrorisme et le développement de l'islamisme politique sont les conséquences de la politique néo-libérale qui pour des raisons uniques d'appropriation des richesses de Moyen Orient entretient des guerres chaudes, des guerres civiles entre kurdes et turcs, entre sunnites et chiites afin de maintenir sa domination sur la rente pétrolière et pour faire prospérer l'immense marché de l'armement. La France est le deuxième exportateur mondial d'armes juste derrière les USA.

Le terrorisme, les attentats doivent être condamnés, mais il est de la responsabilité de chacun d'entre nous de faire l'effort de rechercher les véritables raisons qui en sont à l'origine.

Les médias et les politiques ne nous abreuvent de discours et de faits qui ne sont que des conséquences, ils entretiennent un climat de peur pour que nous  focalisions notre réflexion sur les questions sécuritaires, alors que le dernier attentat démontre que l'état d'urgence n'empêche en rien le terrorisme de frapper.

L'islamisme politique et le terrorisme ne doivent rien au hasard, ils sont les enfants de l'idéologie néo libérale qui pour maintenir un haut niveau de profit sur l'exploitation d'énergie entretient un climat de tension permanent sur le Moyen Orient pour maintenir un haut niveau du prix du pétrole, afin d'assurer le maximum de profits afin de poursuivre les recherches pétrolifères sans se préoccuper des dégâts écologiques que cela peut produire.

En focalisant le débat sur la question religieuse, il s'agit aussi et surtout d'apporter des réponses qui ont pour unique objectif d'empêcher un débat de fond sur les causes réelles de la situation que tous les peuples du Moyen Orient subissent en les maintenant dans un état permanent de sidération,d’insécurité et de précarité et peuples occidentaux de subir la remise en cause de l'ensemble des progrès sociaux obtenu par le mouvement social.

Le terrorisme produit de l'idéologie néo libérale sert uniquement les intérêts de l'oligarchie financière à maintenir ses prébendes prédatrices au Moyen Orient et à réduire partout ailleurs les coûts salariaux.

Le dénominateur commun est de permettre l'accumulation des profits à un groupe de plus en plus restreint d'oligarques.

Dans ces conditions il n'est pas étonnant que les médias nous demandent de regarder le doigt, alors qu'il faut regarder les étoiles.Cette ambiguïté, ce clair obscur font surgir toutes les angoisses, du chaos, de la misère, du déclassement et toutes les passions passions mortifères qui enfantent la peur et la haine.

Si tant d'énergie est mise en œuvre pour masquer les causes réelles du terrorisme que nous subissons c'est bien que le néo libéralisme ne fait plus recette auprès des peuples.Cette recette éculée du XIX° siècle, les appauvrie, les précarise tous les jours un peu plus. Le néolibéralisme ne se maintient au pouvoir que par des institutions hors sol et par des gouvernements inféodés qui ne respectent plus la démocratie..

Le traitement médiatique et les scandaleuses polémiques qui nous sont servies depuis le 14 juillet 2016, empêchent le traitement politique d'une crise politique dans ce cadre l'on précipite le peuple vers tous ceux qui ressemblent à du politique parce qu'ils sont anti système, alors qu'ils ne sont que la roue de secours de l'idéologie néo libérale.

Dans cette situation gravissime nul ne peut croire en les capacités du gouvernement et de l'opposition droite à mettre un terme à l'action de la technocratie Bruxelloise qui est l'instrument de l'oligarchie financière.

Il est urgent d'imposer un réel débat sur les causes réelles qui conduisent au terrorisme et de construire une parole politique authentique pour proposer une alternative de transformation sociale.

Posté par Alainramos à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2016

A mes soeurs et mes frères espagnols du Blanc-Mesnil épris de liberté et combattants de la démocratie

POING

MADRID 1936.

Madrid seule et solennelle, juillet te surprit dans joie

de pauvre rayon de miel: claire était ta rue,

clair était ton sommeil.

Un hoquet noir

de généraux, une vague

de rageuses soutanes

brisa entre genoux

ses eaux boueuses, ses ruisseaux de crachats

 

Les yeux encore blessés par le sommeil, Madrid,

toi à l'instant frappée, tu as pris fusil et pierres,

et tu te défendis.Tu courais

dans le rues

laissant en longs sillages couler de ton sang sacré,

rassemblant, appelant d'une voix d'océan,

et avec un visage transformé à jamais

par la lumière du sang, comme une vengeresse

montagne, comme une hurlante

étoile de couteaux.

 

Quand dans les sombres casernes, quand les sacristies

de la trahison est entrée ton ardente épée,

il n'y a eu qu'un silence d'aurore, il n'y eu

que ta remise de drapeaux,

et une goutte te sang de gloire sur ton sourire.

 

«Espana en el corazon» himmo a las glorias del pueblo en guerra.

Pablo NERUDA.

 

 

POING

Posté par Alainramos à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2016

IL Y A 80 ANS, LES FASCISTES PRENAIENT LES ARMES POUR ASSERVIR LE PEUPLE ESPAGNOL!

no passaran

Il y a 80 ans, les fascistes, avec l'appui d'Hitler et de Mussolini, prenaient les armes contre la République Espagnole, pour asservir le peuple, pour servir les intérêts du capital.

Sans surprise Blanc-Mesnil fut solidaire du peuple espagnol qui luttait pour la liberté, la démocratie. Le soutien de notre ville fut constant et déterminé tout le temps où le peuple espagnol eu à subir la dictature sanguinaire de Franco.

Blanc-Mesnil, fut terre d'accueil pour celles et ceux qui fuyaient la barbarie fasciste. Beaucoup d'entre eux ont participé à construire l'identité ouvrière de notre commune. Fils de l'immigration espagnole, celle de la faim des années 1920, je suis fière d'appartenir à cette commune de solidarité qui dans ses profondeurs se bat toujours pour construire un monde de progrès, de partage, de liberté, d'égalité et de fraternité.

A mes sœurs et à mes frères espagnols, un poème de Manuel ALTOLAGUIRRE.

ALERTE, MADRILENES !

Vaillant peuple de Madrid,

peuple de paix et de travail,

défends-toi contre les fauves

qui sont train de t'assiéger ;

ces fauves ont pour mission

la destruction, le ravage,

ces fauves font la guerre

un art qui vont ton dommage.

Si par amour de la paix

nous sommes restés sans armes,

par amour de la justice

ce jour nous prenons le fusil.

Prouve-lui à ton ennemi

que tu ne veux être esclave ;

il faut mourir debout

que de vivre à genoux ;

des chaînes, nous les formerons

en nous unissant par les bras,

et que jamais ne se brise

l'union, ferme lien entre frères.

Des murs de sacs plein de terre,

profonds sillons,non les labours,

faits par des pics et des pelles,

et des cœurs qui y sont semés,

nous serons la semence rouge

jetée dans les tranchées du champ.

Quand jaillira la victoire,

avec les palmes et les rameaux,

le monde verra en nous

son passé le plus brillant.

Soyons l'aurore, la source,

et faisons les premiers pas

de l'avenir qu'en Europe

mérite le prolétariat.

 

Madrid, capitale d'Europe,

axe de la lutte ouvrière

tant d'yeux te regardent aujourd'hui,

qu'il te faut être en fête ;

revêts-toi de tes exploits,

pare-toi de tes prouesses,

que ton chant soit le plus vaillant,

et tes lumières les plus belles ;

quand une ville glorieuse

devant le monde ainsi s'élève,

elle doit soigner ses atours,

doit montrer que dans ses veines

coule un sang avec honte,

mais plutôt avec la fièvre

de la vigueur dans le combat.

Madrid, te mordent les jupes

des chiens de mauvaises races,

volent des corbeaux vomissant

la sale mitraille étrangère.

Lutte, joyeuse,lutte, vaincs,

dans les plis de ton drapeau ;

ils te regardent, te regardent ;

qu'ils ne t'oublient pas à regret.

 

EL MONO AZUL

29 octobre 1936.

 

 

 

Posté par Alainramos à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2016

VILLA KOECHLIN: le choix de Meignen de détruire l'identité ouvrière et industrielle du Blanc-Mesnil

 

maurice Koeclin

Lors, du conseil municipal du mois de 2016, le maire de droite extrême fait voter par sa majorité, la possibilité pour la municipalité de préempter d'une manière renforcée. Par ce vote Meignen et son conseiller spécial ont maintenant les moyens de préempter sur toutes les ventes immobilières qui se produiront sur notre ville, y compris par exemple l'achat d'un appartement au cœur d'un immeuble.

Ce moyen de préemption renforcée est un outil pour miter le cœur pavillonnaire de notre ville, pour y implanter un peu partout les fameux villages si cher au maire de droite extrême. Entendons bien l'expression «village» est un outil de communication et de manipulation. Car, le concept «village» est ni plus ni moins que l'implantation de 4 ou 5 immeubles de «belle facture» construit autour d'une placette. En un mot avec le mot village Meignen veut détruire l'important secteur pavillonnaire qui fait l'identité de notre ville.

Ce moyen, de la préemption renforcée, est aussi le moyen, pour la municipalité de droite extrême, de peser sur les prix de vente à la baisse. Par ce choix, la municipalité de droite extrême, en acquérant du foncier à plus bas coût, permettra à la spéculation immobilière d'acheter à moindre coût et d'accroître ses profits, sur le dos des Blanc-Mesnilois qui veulent vendre leurs patrimoines et sur les futurs acquéreurs.

Bref, nous n'avons pas une municipalité nous avons un agent au service de la promotion immobilière.

Nous vous rappelons, que le nouveau PLU (Plan Local d'Urbanisme) a été voté par la droite au sien de l’Établissement Public Territorial Paris Terres d'Envol. Nous vous rappelons, qu'a ce jour l'ensemble des conseillers municipaux n'est toujours pas en possession du document officiel du PLU. Nous vous rappelons, que le PLU est pratiquement introuvable sur le site de la ville. Ainsi, la municipalité en organisant l'opacité, sur ce document essentiel pour le vivre ensemble et pour connaître l'avenir urbain du Blanc-Mesnil, peut agir en faisant fi de tout contrôle citoyen et démocratique. La municipalité en faisant ce choix de l'opacité montre qu'il y a loin entre les engagements publics et les faits. Nous sommes loin de «Sauvons nos pavillons et du non à Béton Mesnil»

La duplicité de Meignen est de plus en plus flagrante. Dans la possibilité de la préemption renforcée votée en mai 2016, l'un des arguments du maire droite extrême est de permettre à la commune d'acquérir des immeubles ou des maisons ayant un caractère architectural devant conduire à leur protection.

Or, l'encre de cette décision n'est pas encore sèche que Meignen, dans son journal de propagande n°43, nous gratifie d'un édito larmoyant, d'une rare tartufferie pour nous dire que malgré son souhait de plus cher, il ne pourra pas sauver «la Villa KOECHLIN» maison qui se situe à l'angle de l'avenue Maxime GORKI et l'avenue Henri Barbusse. Avec des trémolos dans la plume mettant en avant ses souvenirs en barboteuse, il veut nous faire croire que la ville n'a pas les moyens financiers pour préempter et réhabiliter cette maison.

Il se fout de nous, il dote la ville d'un outil de préemption renforcée ce qui veut dire qu'elle doit avoir les moyens financiers pour pourvoir véritablement la mettre en œuvre , sauf à confirmer qu'elle a bien pour objet de faire baisser le prix du patrimoine des Blanc-Mesnilois et il essaie de nous faire croire que cette villa qui fait partie du patrimoine architectural de notre ville il est dans l'impossibilité de le faire. Siffle beau merle tes arguments ne valent pas un clou.

La seule et unique raison est d'une toute autre nature, c'est que ses amis de la spéculation immobilière en voulant acheter cette parcelle vont faire une énorme plus value, avec Meignen les intérêts particuliers passent toujours avant l'intérêt général.

Ce choix confirme que ses paroles, ses engagements et ses écrits n'ont aucune valeur, pas même le prix du papier sur lequel ils sont transmis.

Au travers du choix de Meignen de brader la «Villa KOECLIN» à la spéculation immobilière nous voyons là une volonté du maire de droite extrême de faire disparaître l'identité ouvrière et industrielle de notre ville, choix confirmé par le fait que le nouveau PLU interdit l'implantation sur le territoire de notre commune d'entreprise au caractère industrielle.

En choisissant d'effacer de la mémoire collective la «Villa KOECHLIN», Meignen veut surtout aussi effacer la contribution des Blanc-Mesnilois au développement industriel de notre pays, s'inscrivant ainsi comme le digne successeur de cette droite qui depuis le début des années soixante n'a eu de cesse de faire disparaître la richesse industrielle de notre commune. D'abord par la décentralisation, Luterma, Cégedur, Bancilhon, Eiffel, Richard, Idéal Standard ont quitté notre territoire, pour disparaître ensuite dans le maelstrom de la mondialisation.

 

tour eiffel

Alors quelques mots sur Maurice KOECHLIN. Il est né de 8 mars 1856 à Bulh dans le Haut Rhin et mort le 14 janvier 1946 en Suisse. Il est ingénieur concepteur de la structure de la Tour EIFFEL. En 1879 il devient chef des bureaux d'études de l'entreprise EIFFEL. C'est à lui que l'on doit l'idée de la Tour EIFFEL pour l’Exposition Universelle de 1889, marquant le centième anniversaire de la Révolution Française. Il suggéra l'idée à Gustave EIFFEL en juin 1884. Il est secondé par l'ingénieur Emile NOUGUIER , le projet et le brevet d'invention sont déposés en septembre 1884, ils furent racheter par Gustave EIFFEL et Maurice KOECHLIN dirigea les travaux et livra la tour EIFFEL en mars 1889.

Maurice KOECHLIN a aussi participé aux travaux du viaduc de Garabit de 1880 à 1884 et il a dessiné l'ossature de la statut de la Liberté conçue par Auguste BARTHOLDI.

Maintenir au Blanc-Mesnil, la Villa KOECHLIN, est un devoir qui soulignera l'engagement du Blanc-Mesnil dans l'essor industriel de notre pays.

Si la municipalité de droite extrême, laisse au nom d'intérêt financier spéculatif détruire la Villa KOECHLIN, elle confirmera ainsi sa volonté de faire disparaître le caractère pavillonnaire du Blanc-Mesnil et sa volonté de chasser du Blanc-Mesnil des milliers et des milliers de Blanc-Mesnilois qui ont construit cette ville et qui en sont l'âme, pour le seul et unique raison qu'ils sont salariés avec des revenus moyens de 1178€ par mois. 

Posté par Alainramos à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]