FOLIO DU BLANC-MESNIL

25 octobre 2014

Billet de Francçois Morel: "C'était vraiment mieux avant

Déportation

Le Billet de François Morel : "C'était vraiment mieux avant !"

Posté par Alainramos à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2014

Non à la fermeture de la bourse du travail du Blanc-Mesnil!

Bourse

Posté par Alainramos à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2014

Ils signent la pétition "SAUVONS LE FORUM", ils en parlent.N°1

Enfant pablo picasso

 

Espace 1789 Saint Ouen:«parce que j'ai découvert le Forum du Blanc-Mesnil, à l'age de 15 ans, grâce à l'option théâtre de mon lycée parisien. Pour une fois, le voyage s'est fait dans l'autre sens. Les Blanc-Mesnilois ont droit au beau, à la qualité. Et au rayonnement de leur ville.»

MB:« C'est la scène qui m'a forgée en tant que danseuse, et qui permet rencontres, partages et découvertes autour de l'art vivant pour tous. Sa démarche est d'aller au devant des publics et de rendre accessible à la plus large population de nouvelles expériences et pratiques que celles diffusées par d'autres médias. Cette démarche pluridisciplinaire et multiplie de diffusion de l'art est l'occasion pour chacun de développer une réflexion autour de notre monde, de notre temps, parce que l'art ne doit pas être uniquement un divertissement, il peut faire penser, pleurer, rire, il peut déranger, émouvoir et bouger, poser des questions.

Le forum est l'endroit qui m'a construite et je suis persuadée, qu'il peut l’être encore pour de nombreuses années, pour d'autres que moi. Avec toute ma conviction d'artiste et de spectatrice engagée.»

KR:«Pour le maintien d'une culture pour tous, garante de la démocratie.»

TP:«Avec tout mon soutien pour le Forum, scène d'exception fédératrice.»

SD:«Par conviction de l'importance d'une scène nationale.»

CS:«Parce que Blanc-Mesnil permet à des productions artistiques de qualité d'exister.»

AB:«En tant que directeur de scène nationale, je sais que la culture est un écosystème et que chaque recul est une perte pour le public et les artistes et les professionnels du théâtre public.»

AB:« j'habite Blanc-Mesnil et fréquente le Forum Culturel. Je souhaite que sa programmation reste aussi intéressante et riche qu'elle a pu l’être.»

MZ:«Il est important pour moi de préserver ceci. Cela fait partie de notre culture.»

CT:«A la municipalité du Blanc-Mesnil si vous pensez que la culture coûte trop chère, essayez l'ignorance.»

A suivre.....

Continuez à signer et à faire signer la pétition: SAUVONS LE FORUM

Posté par Alainramos à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2014

Municipalité UMP du Blanc-Mesnil : du rififi chez les schtroumpfs.

 

l'hévelte

Sans surprise la majorité municipale se déchire. Nous ne ferons aucun commentaire sur cette guerre picrocholine et sur la communication des deux protagonistes.

Nous nous essayerons à en analyser les causes et les conséquences. La liste droite était un rassemblement d’intérêts contradictoires ,hétéroclites dont la ligne de force est un clientélisme effréné. La liste portait des promesses s'adressant «aux quartiers populaires» et des promesses s'appuyant sur les peurs qu'elle a elle-même engendrées, pour développer une politique conservatrice sacrifiant la jeunesse.

La décision d'éliminer cet adjoint au maire est un message très clair, le maire UMP du Blanc-Mesnil signifie à celles et ceux qui s’autoproclamaient représentants des quartiers populaires, que la fête était terminée et que maintenant la politique sera exclusivement conforme aux objectifs ultra-libéraux portés par l'UMP. Chacun comprend maintenant pourquoi les indemnités des élus ont été augmentées de 48,93% permettant de payer 25 élus sur les 32 qui composent la majorité. Plus un mot, plus haut que l'autre, allégeance obligatoire au chef et à son conseiller spécial, si non plus d'indemnité. Une drôle de conception de la démocratie, refus de la pluralité, refus de la différence, conception qui ne peut qu'avoir pour corollaire le développement la violence.

Ce reniement était prévisible, après l'annonce de la non tenue de la promesse de la gratuité de la restauration scolaire dans les écoles. Ce reniement était explicite dans le refus du maire UMP de soumettre au vote un vœu de soutien au peuple Palestinien et dans la déprogrammation de la commémoration du 17 octobre 1961. Bref, après avoir distribué quelques hochets, la politique UMP ne sera plus au service de la population, mais de tous ceux qui attendent avec impatience le dépècement du service public communal, la déstabilisation de l'école de la République, la remise en cause des centres médicaux de santé, des colonies de vacances, du Forum culturel,de la Médiathèque et de la bourse du travail.

Les membres auto proclamés «du collectif des quartiers populaires» sont piégés et il devront assumer leur trahison, si il ne soutiennent pas un des leurs au cours du conseil municipal du 13 novembre 2014.

La suppression d'une délégation donnée à un adjoint au maire est une première dans notre ville, comme, ça sera une première de faire voter le conseil municipal, afin que sa majorité se déjuge seulement six mois après avoir accordé son suffrage à l'un des siens.

Dans cette période difficile, où les conditions de vie et de travail se dégradent tous les jours un peu plus, nos concitoyens n'ont pas besoin de ces guerres politiciennes aux obscures et nauséabondes raisons. Ils ont besoin d'élus qui se battent avec eux pour faire augmenter le pouvoir d'achat des salaires et des retraites, pour favoriser le développement des investissements nécessaire à la croissance pour créer des emplois et assurer la sécurité publique.

Il n'aura fallu que six mois pour que le Maire UMP, salisse l'image de notre commune. Comment les élus de la majorité de droite peuvent accepter une telle dégradation. Comment peuvent-ils accepter d'abdiquer leur liberté de penser, comment peuvent-ils accepter ces dérives contraires aux valeurs qui fondent le vivre ensemble de notre République.

NOUS APPELONS LES BLANC-MESNILOISES ET LES BLANC-MESNILOIS QUI AIMENT PASSIONNEMENT LEUR COMMUNE A REJOINDRE L'ASSOCIATION BLANC-MESNIL AU COEUR.

Posté par Alainramos à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2014

Concert à la Bourse du Travail

DOC151014-15102014103136-0001

Posté par Alainramos à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2014

MDP93: communiqué de soutien à l'initiative citoyenne du 17 octobre 2014 à 18h30 place du 17 octobre 1961

mouvement des progressistes

MOUVEMENT DES PROGRESSISTES 93

 

communiqué

 

Le MDP 93, se félicite de l'initiative citoyenne qui appelle au rassemblement les Blanc-Mesnilois, vendredi 17 octobre 2014 à 18H30, sur la place du 17 octobre 1961. Le MDP 93 apporte son total soutien et sera présent à cette initiative citoyenne.

Le 17 octobre 1961 est une page noire de l'histoire de notre pays. Où un préfet de la République qui avait failli pendant la Deuxième Guerre Mondiale, alors que les négociations de Paix devant conduire à l'indépendance de l'Algérie se mettaient en place, a organisé la répression d'une manifestation qui a conduit aux massacres et à la disparition de plusieurs centaines nos concitoyens algériens.

Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Commémorer , ce n'est pas simplement se souvenir, commémorer c'est le lien invisible qui permet de construire le vivre ensemble d'aujourd'hui et de demain.

Le MPD 93, exprime sa solidarité à toutes celles et tous ceux qui sont tombés le 17 octobre 1961. Il est fier d'appartenir à une commune qui s'honore d'avoir en son cœur une place du 17 octobre 1961, inaugurée pour le cinquantième anniversaire de cette terrible journée. Fierté, aussi, de voir la jeunesse du Blanc-Mesnil s'emparer de cette terrible histoire pour renforcer la citoyenneté, elle sait son histoire, elle la transcende pour en faire une histoire commune porteuse d'un meilleur avenir.

Cette initiative citoyenne, par la qualité de la confrontation des idées qu'elle a engendrée, souligne que la démocratie est vivace dans notre ville et que nous devons tous ensemble la faire vivre. La démocratie, le respect des citoyens sont indispensables pour préserver et préparer l'avenir.

 

Le Blanc-Mesnil le 14 octobre 2014.

Posté par Alainramos à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2014

MERCI: aujourd'hui Folio vient de passer le cap des 50000 visiteurs, depuis le premier janvier 2014!

Bouquet de fleurs

Une brève, Folio du Blanc-Mesnil vient, aujourd'hui, de passer le cap des 153000 visiteurs, depuis sa création le 9 janvier 2009.Aujourd'hui, Folio du Blanc-Mesnil a passé le cap des 50000 visiteurs depuis le premier janvier 2014. Depuis le début de l'année, il reçoit, en moyenne, 175 visiteurs par jour, 263 pages sont parcourues journellement, 39% des visiteurs sont son lectorat régulier. Nous sommes heureux de ce résultat, mais nous savons, aussi, que nous sommes un petit lutin dans la blogosphère.

2014 sera une année exceptionnelle,nous espérons que nous pourrons consolidé notre lectorat et pour cela nous comptons sur vous.

Une nouvelle fois, nous remercions pour votre fidélité, pour votre soutien à cet outil qui grâce à vous est devenu un élément reconnu , dans la nécessaire confrontation des idées au Blanc-Mesnil. AU moment, où la démocratie locale est réduite aux acquêts dans notre commune, Folio esprit libre et engagé mettra toutes ses forces au service de la démocratie et des organisations progressistes, pour construire, ici, et partout une alternative de transformation sociale, compatible avec le développement durable.

Cette semaine Folio du Blanc-Mesnil soutient trois initiatives:

Mercredi 15 octobre 2014 à 18h30, à la bourse du travail .Rencontre publique autour de quelle politique éducative pour Blanc-Mesnil? Organisée par Blanc-Mesnil au Coeur.

Jeudi 16 octobre 2014, journée d'action de la CGT.

Vendredi 17 octobre 2014 à 18h30: initiative citoyenne pour un rassemblement commémoratif du 17 octobre 1961. place du 17 octobre 1961 au Blanc-Mesnil.

 Abonnez-vous à la newletter de Folio du Blanc-Mesnil

Posté par Alainramos à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

RER B: la lutte continue

-le-quai-du-rer-b-

RER B

Communiqué de Didier MIGNOT

 

La lutte continue

En décembre 2012, je déposais plainte, au nom de la ville en tant que Maire, pour protester contre le fonctionnement désastreux de la ligne B du RER aggravé par les conditions dégradées de la desserte des gares de Drancy et du Blanc-Mesnil.

 

La ville a recueilli à cette occasion des centaines de témoignages d’usagers exaspérés par leurs conditions indignes de transport qui avaient de lourdes et parfois graves répercussions sur leurs vies professionnelle, personnelle et familiale. L’image de notre ville était ternie par cette situation.

Le tribunal administratif vient de rendre son jugement. Il rejette la plainte déposée par la ville et condamne celle-ci à payer 1500 € de frais de justice à la SNCF, à la RATP et à RFF (Réseau Ferré de France). Ceci au prétexte qu’une commune et son Maire ne sont pas fondés à « se substituer à ses habitants pour obtenir la réparation des dommages personnels que ceux-ci auraient subis du fait des dysfonctionnements de la ligne B du RER » et n’ont donc pas « d’intérêt propre à agir ».

En clair, le maire d’une ville n’a pas à défendre les intérêts de la population !

Je respecte la décision de notre justice administrative. Les avocats et moi-même pensons néanmoins qu’il faudrait aller plus loin dans la procédure juridique et c’est pourquoi je souhaite que le nouveau maire de notre ville fasse appel de cette décision comme il en a le droit. En tant que maire je l’aurai fait car quoi de plus normal qu’un élu interpellé sans cesse sur d’importants problèmes touchant à la vie quotidienne des habitants ne reste pas sans réagir. C’est le contraire qui n’aurait pas été digne d’un élu de la République !

 Vous avez été très nombreuses et nombreux à soutenir ma démarche quand j’ai déposé plainte. Ce combat nous l’avons mené ensemble. De nombreux médias s’en sont fait l’écho car nous étions les premiers à exprimer collectivement haut et fort notre colère face à l’inacceptable « galère » quasi quotidienne des «naufragés du RER B ». Ce combat nous pouvons en être fiers car il a obligé les responsables à prendre en compte la situation et à accélérer la réorganisation de l’exploitation de la ligne B. La situation s’est depuis sensiblement améliorée même si des dysfonctionnements perdurent. Mais au moins, les Blanc-Mesnilois-es ne sont plus les « oubliés » du RER et toutes les rames s’arrêtent aujourd’hui au Blanc-Mesnil et à Drancy.

Je continue de penser que le droit à la mobilité nécessite de mobiliser d’importants moyens pour le service public des transports. Il en va de la modernité et de l’attractivité de notre région mais aussi de la sécurité des usagers, comme nous l’a tristement rappelé la catastrophe de Brétigny. Les usagers, les salariés de la SNCF, de la RATP et de RFF tirent la sonnette d’alarme depuis des années sur la dégradation du service public, conséquence de la déréglementation et de la libéralisation des transports en France et en Europe. Ils ont raison !

 Pour ma part, je continue d’agir sans relâche pour l’amélioration de nos vies quotidiennes dans tous les domaines. Parce que nous ne sommes pas des « moins que rien », parce qu’il y a de nombreux combats à mener, je suis et je reste à vos côtés.

Posté par Alainramos à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2014

Le Blanc-Mesnil ne sera pas le marche-pieds du FN, en Seine Saint Denis

 

 

Alain

Le Mouvement Des Progressistes du 93 est profondément attaché aux valeurs de La République qui fondent notre vivre ensemble. Le MDP 93 combat toutes celles et tous ceux qui portent les idéologies fasciste et d'extrême droite qui engendrent la haine, le racisme, le négationnisme, l'islamophobie, l'antisémite et la violence. Dans ce cadre, il participe et participera à toutes les actions qui les feront reculer et permettront de briser ces idéologies nauséabondes, qui n'ont rien à faire au pays de la philosophie des Lumières.

La crise que nous subissons depuis 2008, est le résultat de l'idéologie ultra-conservatrice développée par Thatcher et Reagan à l'orée des années 1980. Elle a pour conséquences le développement du chômage de masse, de la précarité, de la baisse du pouvoir d'achat des salariés qui sont les seuls créateurs de richesse et la déstabilisation de la Sécurité Sociale. Ce sont les employés, les ouvriers et les retraités qui en sont les principales victimes.

Cette dégradation massive des conditions de vie et de travail génère des peurs et des replis individualistes. Dans cette gravissime situation, un milliardaire et sa fille attisent les peurs et les haines, pour faire des victimes les plus faibles des boucs-émissaires .

Dans la stratégie de l'ultra conservatisme, le FN est un outil essentiel, il a pour rôle de masquer l'action de l'oligarchie financière mondialisée responsable de la crise que nous subissons. Le FN est un pion qui doit favoriser la division des victimes de la crise pour faciliter la destruction du contrat social. Depuis quand un milliardaire agirait contre ses propres intérêts et ses comptes en Suisse.

Nous apprenons que le FN du 93 a l'intention de tenir une conférence de presse, pour présenter sa stratégie politique et électorale, au Blanc-Mesnil, le 25 octobre 2014. Les médias aux ordres de la finance mondialisée lui servent suffisamment la soupe , dans ce cadre il ne peut être question que la ville du Blanc-Mesnil lui offre une tribune supplémentaire.

Nous rappelons que la municipalité du Blanc-Mesnil a fait le choix de priver les salariés de la bourse du travail en supprimant les subventions pour son fonctionnement et se prépare à en expulser les organisations syndicales le 31/12/2014. Elle a aussi supprimé les subventions à la LDH, au Mouvement Pour la Paix, à la CNL et à l'Office Local pour le Sport. Elle envisage aussi de supprimer les subventions à la Scène Conventionnée du Forum.

Le MDP93 exprime le souhait d'une initiative la plus large et la plus unitaire possible, rassemblant toutes les forces démocratiques de la Seine Saint-Denis afin que cette conférence de presse du FN, ne puisse en aucun cas se dérouler dans un espace public institutionnel.

Le MDP93 est disponible pour participer à toutes les initiatives permettant de dire tous ensemble notre refus, de la haine, du fascisme et du racisme qui ne servent que les intérêts des puissances de l'argent.

Le MDP93 réaffirme que seule la mise en œuvre d'une politique conforme aux intérêts du salariat, augmentation du pouvoir d'achat des salaires et des retraites, indispensable à la croissance pour créer des emplois, la réduction du temps de travail , travailler plus collectivement, mais moins individuellement, serait la meilleure réponse pour combattre, le FN.

Posté par Alainramos à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MEignen: ses amis, ses soutiens de Paoli maire de Bobigny super-chomeur!

le nain et les affaires

DE PAOLI BOBIGNY SUPER CHOMEUR

Posté par Alainramos à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fin »