FOLIO DU BLANC-MESNIL

30 octobre 2014

Ils soutiennent les actions "SAUVONS LE FORUM" , ils en parlent n°2

 

auguste renoir 1877

QUEL GACHIS!

Par Emmanuelle Bouchez.

Quelle guêpe a piqué les nouveaux maires UMP du Blanc-Mesnil en Seine Saint Denis, de Saint Priest dans l'Est lyonnais ou de Toulouse? Ceux-ci seraient-ils animés par un esprit de revanche dont les théâtres municipaux seraient les premières victimes? En attendant la décision du prochain conseil municipal, le Forum du Blanc-Mesnil s'interroge sur le sort qui lui sera réservé. La directrice du Théâtre Théo Argence de Saint Priest a d'abord vu sa programmation 2014/2015 amputée de moitié, avant d’être licenciée. Sa consœur des Théâtres Sorano-jules julien, qui avait fait revenir le public en deux saisons très cohérentes, ne sera pas reconduite, avant même l'audit général prévu pour les scènes de la ville. Les reproches dont on les accable sont souvent les mêmes:«Trop élitiste! Pas adapté au public local...» qui, pourtant, au Blanc-Mesnil, remplit les salles au deux-tiers, toutes origines confondues et générations confondues, grâce à un patient travail sur le terrain mené par les artistes. Idem à saint Priest: la nouvelle équipe ne veut plus des chantiers menés par les auteurs contemporains reconnus, qui ont pourtant permis de tisser des liens avec la ville. Du coup, le ministère de la culture et les Régions suspendent leur soutien à ces communes (moins 800000€ pour la première et 220000€ pour la seconde), puisque les missions culturelles ne sont plus assurées. Quel gâchis ! Car la combinaison gagnante dont rêvent ces élus 'boulevard, stand up, opérette) ne peut se substituer au choc d'une confrontation avec les œuvres faites pour surprendre, dérouter, émouvoir...telle cette première de Lucinda Childs, grande chorégraphe américaine, ovationnée au Blanc-Mesnil, une semaine avant Paris...

Télérama°3381 du 29/10/2014.

AF: parce que c'est un lieu de culture, de ma ville de naissance, et où j'ai grandi, lieu qu'il faut préserver et soutenir.

BB:pour sauvegarder l'intelligence.

AG de B: Je signe parce que la culture développe le langage. Le langage forme la pensée et crée la discussion. La pensée et la discussion bien cultivées et informées regroupent les citoyens. A deux doigts de s'apercevoir de la réalité. A deux doigts d'une nouvelle révolution qui effraie le pouvoir en place.

MP: pour la continuation du théâtre : Forum du Blanc-Mesnil et sa politique culturelle et pour stopper cette cascade en France, de chantage aux budgets de la culture, de la part d'édiles de droite fraîchement élus revanchards et pratiquant la politique de la terre brûlée.

DM: je défends la culture, l'aide à la création, la reconnaissance du rôle essentiel des artistes, la diffusion de leurs œuvres.

SD: par conviction de l'importance des missions d'une scène nationale.

SD: comme enseignante travaillant avec le Forum.

BKG: parce que je vois poindre des conflits d’intérêts. Parce les élus ne sont pas là pour se servir, mais pour servir.

 

Posté par Alainramos à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2014

Distribution de l'eau au Blanc-Mesnil: nous vous présentons la Nantaise des Eaux/Gelsenwasser!

 

l'eau un droit humain

Comme sur la plupart des dossiers importants, la question du renouvellement de l'affermage de la distribution de l'eau, pour notre commune, est environné de ténèbres. Il est suivi par le conseiller spécial, comme le lait sur le feu.

L'affermage actuel est détenu par la SAUR, il arrive à échéance à la fin de l'année 2014. Pour notre part, et nous avons largement développé sur Folio, nous pensons que l'accès à l'eau est un droit et qu'il ne peut pas être un outil pour servir de gras dividendes à la finance mondialisée. Pour cela, et depuis de nombreuses années, nous proposons que la distribution de l'eau soit assurée par une régie communale de service public.

Vous imaginez bien que cette solution anti-capitalistique est rejetée avec virulence, par le conseiller spécial et le maire UMP. Pourtant de plus en plus de collectivités territoriales font ce choix, qui permet une réelle diminution du prix de l'eau dans la durée et assure un meilleur entretien du réseau de distribution. C'est, par exemple, le choix qui a été effectué par la ville de Paris.

Dans notre ville, une rumeur insistante évoque le choix de la Nantaise des Eaux, pour succéder à la SAUR. Cette rumeur est d'autant plus consistante si l'on en croit l'attention toute particulière portée par le conseiller spécial aux questions techniques qui sont adressées à la Nantaise des Eaux.

Puisqu'il faut nous répéter, les élus du Blanc-Mesnil C'est Vous, Le Blanc-Mesnil Pour Vous ont été tout au long du dernier mandat, les plus interventionnistes sur ce dossier. Curieusement cela nous a valu une prise de contact avec un représentant de la Nantaise des eaux en août 2013, qui voulait à toute fin nous rencontrer. Nous sommes d'un naturel prudent surtout sur ce type de dossier. Mais dans la situation actuelle et avec ceux qui dirigent la municipalité, les manipulations ne sont jamais loin et nous avons refusé tous les contacts avec ce représentant de la Nantaise des Eaux .

Donc l'attention particulière portée par l'actuelle municipalité vient de loin.

Maintenant quelques mots sur la Nantaise des Eaux, cette société de distribution de l'eau à son capital totalement contrôlé par l'entreprise allemande GELSENWASSER depuis 2009. Lorsque l'on connaît la passion de notre maire pour la droite allemande, il y a là une interrogation.

Mais il y a aussi quelques éléments factuels, qui doivent être pris en compte, la Nantaise des Eaux/Gelsenwasser distribue, selon les derniers chiffres publiés, 12,6 millions de mètres cubes d'eau, entretient 4200 km de canalisations, elle gère 1000 contrats et dessert 750000 habitants. Pour bien comprendre la situation, la distribution de l'eau dans notre commune c'est 2 millions de mètres cubes, 145 km de canalisations et c'est 52000 habitants.

Bref, si le choix devait s’arrêter sur la Nantaise des Eaux/Gelsenwasser il apparaîtrait que ce contrat liant la ville à cette entreprise ferait de notre commune le contributeur d'une expansion exceptionnelle pour la Filiale de GELSENWASSER.

Il va de soi, que si le choix, du conseiller spécial et du maire UMP, devait se concrétiser sur la Nantaise des Eaux/Gelsenwasser, cela ne manquerait pas de nous laisser songeur. Nous devrions être fixés à la fin du mois de novembre 2014.

Posté par Alainramos à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2014

MDP93: Le marche pied du FN dans le 93 a un nom, c'est celui du maire UMP du Blanc-Mesnil!

 

mouvement des progressistes

MOUVEMENT DES PROGRESSISTES 93

COMMUNIQUE

 

 

Décidément, plus rien ne sera épargné à la ville que nous aimons Le Blanc-Mesnil. Comme nous l'indiquions et le dénoncions dans notre communiqué du 12 octobre 2014, le FN tient aujourd'hui au Centre Aéré Sud, avenue Paul Vaillant Couturier, une réunion départementale.

Nous constatons avec regrets que la municipalité de notre commune a mis à la disposition du parti du milliardaire et de sa fille, un équipement municipal. Nous condamnons cette décision qui est une première dans l'histoire récente de notre ville, hors période électorale. Cette décision inique ne présage rien de bon pour les Blanc-Mesniloises et les Blanc-Mesnilois. Elle nous renforce dans notre volonté de construire par le débat public, dans la transparence, un autre avenir.

Cette décision met en exergue la duplicité du discours du maire UMP, qui à longueur de discours proclame qu'il ne fait pas de politique et qu'il veut dépolitiser la gestion de la ville, alors que l'ensemble de ses choix indique le contraire.

Nous rappelons qu'au moment où il permet au FN d'avoir les moyens de diffuser sa politique au service de la finance mondialisée avec des moyens municipaux, il supprime les subventions à la LDH, au Mouvement de la Paix, à Office Local du Sport, au Forum culturel, à la bourse du travail et veut en expulser les syndicats au 31/12/2014.

Comme vous le voyez ses choix sont très politiques. Des choix qui vont systématiquement dans le même sens, réduire par tous les moyens possibles l'accès aux droits juridiques et du travail et permettre aux extrémistes de droite d’accroître leur emprise y compris par la violence.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le parti du milliardaire et de fille est le parti qui a le plus de militants concernés par des affaires judiciaires de toutes natures, violences, harcèlements, fraudes fiscales. La présidente est elle-même dans le collimateur de la police, dans une affaire de prêts en 2012 aux candidats FN à des taux de 6 à 7%, l'ancien trésorier de son micro parti «Jeanne» a été condamné à six mois de prison avec sursis pour escroqueries. Ce sont ces personnages, aux idéologies, aux pratiques nauséabondes et qui sont des incompétents notoires si l'on juge par la situation des municipalités qu'ils dirigent, qui prétendent sortir notre pays du marasme dans lequel l'a plongé l'oligarchie financière mondialisée dont ils sont les serviteurs les plus zélés.

La mise à la disposition de moyens municipaux au FN, par le maire UMP est une partie du trouble et du désenchantement de la majorité municipale, qui trouvera un premier épilogue lors du Conseil Municipal du 13 novembre 2014.

Cette décision confirme l'aversion du maire et de son conseiller spécial, pour la démocratie et leur penchant pour une gestion autoritaire de notre commune. Cette pratique est l'image du dévoiement de la communication municipale.

Tout cela abîme, jour après jour, l'image républicaine et solidaire que les habitants ont forgés depuis plusieurs décennies.

Le MDP 93 combat et continuera de combattre toutes les formes de violence, de manipulations qui engendrent le racisme, l'antisémitisme, l'islamophobie qui sont le fond de commerce nauséabond du FN.

Le MDP 93 réaffirme que les meilleurs outils pour combattre les objectifs du FN sont la mise en œuvre d'une politique de progrès social se conjuguant avec augmentation du pouvoir d'achat des salaires et des retraites nécessaires à la croissance, allier la réduction du temps de travail, pour travailler plus collectivement et moins individuellement seul chemin pour créer des emplois.

Le MDP 93 confirme sa proposition, faite le 12 octobre 2014, d'une rencontre avec l'ensemble des forces démocratiques pour construire ensemble une réponse de progrès social en partant du réel pour aller vers l'idéal, seul moyen efficace pour faire vivre les valeurs qui fondent le contrat social de la République.

 

Le Blanc-Mesnil le 26 octobre 2014

 

Contact presse 06/07/75/34/54

Posté par Alainramos à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Billet de Francçois Morel: "C'était vraiment mieux avant

Déportation

Le Billet de François Morel : "C'était vraiment mieux avant !"

Posté par Alainramos à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2014

Non à la fermeture de la bourse du travail du Blanc-Mesnil!

Bourse

Posté par Alainramos à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2014

Ils signent la pétition "SAUVONS LE FORUM", ils en parlent.N°1

Enfant pablo picasso

 

Espace 1789 Saint Ouen:«parce que j'ai découvert le Forum du Blanc-Mesnil, à l'age de 15 ans, grâce à l'option théâtre de mon lycée parisien. Pour une fois, le voyage s'est fait dans l'autre sens. Les Blanc-Mesnilois ont droit au beau, à la qualité. Et au rayonnement de leur ville.»

MB:« C'est la scène qui m'a forgée en tant que danseuse, et qui permet rencontres, partages et découvertes autour de l'art vivant pour tous. Sa démarche est d'aller au devant des publics et de rendre accessible à la plus large population de nouvelles expériences et pratiques que celles diffusées par d'autres médias. Cette démarche pluridisciplinaire et multiplie de diffusion de l'art est l'occasion pour chacun de développer une réflexion autour de notre monde, de notre temps, parce que l'art ne doit pas être uniquement un divertissement, il peut faire penser, pleurer, rire, il peut déranger, émouvoir et bouger, poser des questions.

Le forum est l'endroit qui m'a construite et je suis persuadée, qu'il peut l’être encore pour de nombreuses années, pour d'autres que moi. Avec toute ma conviction d'artiste et de spectatrice engagée.»

KR:«Pour le maintien d'une culture pour tous, garante de la démocratie.»

TP:«Avec tout mon soutien pour le Forum, scène d'exception fédératrice.»

SD:«Par conviction de l'importance d'une scène nationale.»

CS:«Parce que Blanc-Mesnil permet à des productions artistiques de qualité d'exister.»

AB:«En tant que directeur de scène nationale, je sais que la culture est un écosystème et que chaque recul est une perte pour le public et les artistes et les professionnels du théâtre public.»

AB:« j'habite Blanc-Mesnil et fréquente le Forum Culturel. Je souhaite que sa programmation reste aussi intéressante et riche qu'elle a pu l’être.»

MZ:«Il est important pour moi de préserver ceci. Cela fait partie de notre culture.»

CT:«A la municipalité du Blanc-Mesnil si vous pensez que la culture coûte trop chère, essayez l'ignorance.»

A suivre.....

Continuez à signer et à faire signer la pétition: SAUVONS LE FORUM

Posté par Alainramos à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2014

Municipalité UMP du Blanc-Mesnil : du rififi chez les schtroumpfs!

 

l'hévelte

Sans surprise la majorité municipale se déchire. Nous ne ferons aucun commentaire sur cette guerre picrocholine et sur la communication des deux protagonistes.

Nous nous essayerons à en analyser les causes et les conséquences. La liste droite était un rassemblement d’intérêts contradictoires ,hétéroclites dont la ligne de force est un clientélisme effréné. La liste portait des promesses s'adressant «aux quartiers populaires» et des promesses s'appuyant sur les peurs qu'elle a elle-même engendrées, pour développer une politique conservatrice sacrifiant la jeunesse.

La décision d'éliminer cet adjoint au maire est un message très clair, le maire UMP du Blanc-Mesnil signifie à celles et ceux qui s’autoproclamaient représentants des quartiers populaires, que la fête était terminée et que maintenant la politique sera exclusivement conforme aux objectifs ultra-libéraux portés par l'UMP. Chacun comprend maintenant pourquoi les indemnités des élus ont été augmentées de 48,93% permettant de payer 25 élus sur les 32 qui composent la majorité. Plus un mot, plus haut que l'autre, allégeance obligatoire au chef et à son conseiller spécial, si non plus d'indemnité. Une drôle de conception de la démocratie, refus de la pluralité, refus de la différence, conception qui ne peut qu'avoir pour corollaire le développement la violence.

Ce reniement était prévisible, après l'annonce de la non tenue de la promesse de la gratuité de la restauration scolaire dans les écoles. Ce reniement était explicite dans le refus du maire UMP de soumettre au vote un vœu de soutien au peuple Palestinien et dans la déprogrammation de la commémoration du 17 octobre 1961. Bref, après avoir distribué quelques hochets, la politique UMP ne sera plus au service de la population, mais de tous ceux qui attendent avec impatience le dépècement du service public communal, la déstabilisation de l'école de la République, la remise en cause des centres médicaux de santé, des colonies de vacances, du Forum culturel,de la Médiathèque et de la bourse du travail.

Les membres auto proclamés «du collectif des quartiers populaires» sont piégés et il devront assumer leur trahison, si il ne soutiennent pas un des leurs au cours du conseil municipal du 13 novembre 2014.

La suppression d'une délégation donnée à un adjoint au maire est une première dans notre ville, comme, ça sera une première de faire voter le conseil municipal, afin que sa majorité se déjuge seulement six mois après avoir accordé son suffrage à l'un des siens.

Dans cette période difficile, où les conditions de vie et de travail se dégradent tous les jours un peu plus, nos concitoyens n'ont pas besoin de ces guerres politiciennes aux obscures et nauséabondes raisons. Ils ont besoin d'élus qui se battent avec eux pour faire augmenter le pouvoir d'achat des salaires et des retraites, pour favoriser le développement des investissements nécessaire à la croissance pour créer des emplois et assurer la sécurité publique.

Il n'aura fallu que six mois pour que le Maire UMP, salisse l'image de notre commune. Comment les élus de la majorité de droite peuvent accepter une telle dégradation. Comment peuvent-ils accepter d'abdiquer leur liberté de penser, comment peuvent-ils accepter ces dérives contraires aux valeurs qui fondent le vivre ensemble de notre République.

NOUS APPELONS LES BLANC-MESNILOISES ET LES BLANC-MESNILOIS QUI AIMENT PASSIONNEMENT LEUR COMMUNE A REJOINDRE L'ASSOCIATION BLANC-MESNIL AU COEUR.

Posté par Alainramos à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2014

Concert à la Bourse du Travail!

DOC151014-15102014103136-0001

Posté par Alainramos à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2014

MDP93: communiqué de soutien à l'initiative citoyenne du 17 octobre 2014 à 18h30 place du 17 octobre 1961

mouvement des progressistes

MOUVEMENT DES PROGRESSISTES 93

 

communiqué

 

Le MDP 93, se félicite de l'initiative citoyenne qui appelle au rassemblement les Blanc-Mesnilois, vendredi 17 octobre 2014 à 18H30, sur la place du 17 octobre 1961. Le MDP 93 apporte son total soutien et sera présent à cette initiative citoyenne.

Le 17 octobre 1961 est une page noire de l'histoire de notre pays. Où un préfet de la République qui avait failli pendant la Deuxième Guerre Mondiale, alors que les négociations de Paix devant conduire à l'indépendance de l'Algérie se mettaient en place, a organisé la répression d'une manifestation qui a conduit aux massacres et à la disparition de plusieurs centaines nos concitoyens algériens.

Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Commémorer , ce n'est pas simplement se souvenir, commémorer c'est le lien invisible qui permet de construire le vivre ensemble d'aujourd'hui et de demain.

Le MPD 93, exprime sa solidarité à toutes celles et tous ceux qui sont tombés le 17 octobre 1961. Il est fier d'appartenir à une commune qui s'honore d'avoir en son cœur une place du 17 octobre 1961, inaugurée pour le cinquantième anniversaire de cette terrible journée. Fierté, aussi, de voir la jeunesse du Blanc-Mesnil s'emparer de cette terrible histoire pour renforcer la citoyenneté, elle sait son histoire, elle la transcende pour en faire une histoire commune porteuse d'un meilleur avenir.

Cette initiative citoyenne, par la qualité de la confrontation des idées qu'elle a engendrée, souligne que la démocratie est vivace dans notre ville et que nous devons tous ensemble la faire vivre. La démocratie, le respect des citoyens sont indispensables pour préserver et préparer l'avenir.

 

Le Blanc-Mesnil le 14 octobre 2014.

Posté par Alainramos à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2014

MERCI: aujourd'hui Folio vient de passer le cap des 50000 visiteurs, depuis le premier janvier 2014!

Bouquet de fleurs

Une brève, Folio du Blanc-Mesnil vient, aujourd'hui, de passer le cap des 153000 visiteurs, depuis sa création le 9 janvier 2009.Aujourd'hui, Folio du Blanc-Mesnil a passé le cap des 50000 visiteurs depuis le premier janvier 2014. Depuis le début de l'année, il reçoit, en moyenne, 175 visiteurs par jour, 263 pages sont parcourues journellement, 39% des visiteurs sont son lectorat régulier. Nous sommes heureux de ce résultat, mais nous savons, aussi, que nous sommes un petit lutin dans la blogosphère.

2014 sera une année exceptionnelle,nous espérons que nous pourrons consolidé notre lectorat et pour cela nous comptons sur vous.

Une nouvelle fois, nous remercions pour votre fidélité, pour votre soutien à cet outil qui grâce à vous est devenu un élément reconnu , dans la nécessaire confrontation des idées au Blanc-Mesnil. AU moment, où la démocratie locale est réduite aux acquêts dans notre commune, Folio esprit libre et engagé mettra toutes ses forces au service de la démocratie et des organisations progressistes, pour construire, ici, et partout une alternative de transformation sociale, compatible avec le développement durable.

Cette semaine Folio du Blanc-Mesnil soutient trois initiatives:

Mercredi 15 octobre 2014 à 18h30, à la bourse du travail .Rencontre publique autour de quelle politique éducative pour Blanc-Mesnil? Organisée par Blanc-Mesnil au Coeur.

Jeudi 16 octobre 2014, journée d'action de la CGT.

Vendredi 17 octobre 2014 à 18h30: initiative citoyenne pour un rassemblement commémoratif du 17 octobre 1961. place du 17 octobre 1961 au Blanc-Mesnil.

 Abonnez-vous à la newletter de Folio du Blanc-Mesnil

Posté par Alainramos à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fin »