05 juin 2017

NON A BETON MESNIL, LA DEMOCRATIE BAILLONNEE PAR LE BETON CA SUFFIT§

Le béton dégouline de plus en plus sur notre ville, tous les quartiers sont touchés. Le béton dégouline tellement que "le journal municipal" est lui aussi bétonné. Dans le n°63 du journal de la droite extrême, pas moins de trois pages y sont consacrées, dont l'édito du maire. Pas étonnant, nous sommes loin des promesses de campagne de Meignen et  Cerrigone, nous sommes loin de "Sauvons nos pavillons". Lors du dernier conseil municipal du mois de mars 2017, la majorité municipale de droite extrême a voté la vente du parking de... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2017

BETON, SPECULATION IMMOBILIERE ET FINANCIERE,CORRUPTION, NE LAISSONS PAS FAIRE!

Cette semaine, Folio du Blanc-Mesnil a publié un article paru dans l'OBS de Violette Lazare ayant pour titre « Une gigantesque affaire de corruption sur fond de spéculation immobilière ».La plupart des protagonistes sont surtout des maires et plus particulièrement des maires membres du parti «  Les Républicains », deux d'entre eux sont en garde à vue pour fait de blanchiment, faux et usage, abus de biens sociaux qui s'élargit à la corruption et au trafic d'influence. Apparaît dans ce dossier une société de... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2015

BLANC-MESNIL: BETON,BETON,BETON, MEIGNEN,MEIGNEN REPONDIT L'ECHO

Il y a 20 mois, Mr.Meignen et son officine "Sauvons nos pavillons" couraient les rues pour dire sur tous les tons "Non au Béton". Le projet de Plan Local d' Urbanisme de la  municipalité porte le contraire de cette affirmation électorale, ce projet est tellement calamiteux pour le vivre ensemble au Blanc-Mesnil qu'il a reçu un avis négatif du Préfet de Seine Saint Denis, décision préfectorale exceptionnelle, en tout les cas du jamais dans notre ville. Mais pour cette question sensible du bétonnage de notre ville, un exemple... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]