24 mai 2010

Emmanuel Todd : « Le débat n'a aucun sens »

zoom Emmanuel Todd était récemment de passage à Lyon / Stéphane Guiochon Le gouvernement veut donner l'impression qu'il affronte la réalité sur les retraites, la vérité est qu'il fuit la réalité Comme anthropologue et démographe, comment voyez-vous le débat des retraites ? Ce n'est pas la priorité. Il est légitime de se poser la question de savoir s'il faut travailler plus longtemps en relation avec l'espérance de vie, et je suis évidemment pour défendre les retraites. Mais c'est un problème de long terme, alors... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 mai 2010

Ce que serait "ma" gauche

La gauche. J'ai toujours répugné ce la unificateur qui occulte les différences, les oppositions, et les conflits. Car la gauche est une notion complexe, dans le sens où ce terme comporte en lui, unité, concurrences et antagonismes. L'unité, elle est dans ses sources : l'aspiration à un monde meilleur, l'émancipation des opprimés, exploités, humiliés, offensés, l'universalité des droits de l'homme et de la femme. Ces sources, activées par la pensée humaniste, par les idées de la Révolution française et par la tradition républicaine,... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2010

AULNAY-SOUS-BOIS : LA DERIVE AUTOCRATIQUE DU MAIRE

Le Blanc-Mesnil apparaît comme un havre de paix et de sérénité, en comparaison de la commune d’Aulnay Sous Bois. Certes, il y a sûrement des explications sociologiques, sociales, économiques et politiques. Les aulnayssiens n’ont pas la chance de leurs voisins Blanc-Mesnilois  qui connaissent une stabilité politique depuis 75 ans. Le 20 mai 2010, le conseil municipal s’est terminé, le 21 mai, à 3 heures du matin, pourtant l’ordre du jour n’était pas très long. Mais celui-ci clôturait un cycle politique, l’élection de 3... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2010

BRAVO! MARTINE AUBRY, 7 ANS APRES, AVALISE LA REFORME SUR LES RETRAITES DE FRANCOIS FILLON

Nous avons assisté hier à un grand moment de politique politicienne. Les socialistes annoncent leur proposition sur la question des retraites, la droite attaque, comme aux plus beaux jours, sur la spoliation du capital et la baisse du pouvoir d’achat des classes moyennes. Les tréteaux sont dressés, les écrans de fumée actionnés, chacun est dans son rôle. A notre gauche les socialistes pourvoyeurs de taxations nouvelles, à notre droite les hérauts du capitalisme sans scrupule. Ce déploiement de faux procès a atteint son... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2010

SAUVONS L'ECOLE PUBLIQUE

L’austérité c’est la réalité de la politique de Sarkozy depuis 2007. Le bouclier fiscal a un coût qui se traduit par le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. L’école publique est la principale victime de ce choix néo libéral. Bientôt 50000 postes  supprimés à l’éducation nationale. Pour la rentrée 2011, pour satisfaire la spéculation financière, 16000 nouveaux postes doivent disparaître. Jusqu’à maintenant le ministère avait trouvé des solutions qui ne touchaient pas... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2010

CHOMEUR A 50 ANS, RETRAITE A 61, 62, 65, 67 ANS CHOMEUR PRECAIRE ET RETRAITE PAUVRE

La régression sur le système des retraites se précise. Le voile hypocrite «  du temps de la concertation » masque de moins en moins la volonté du gouvernement d’utiliser le temps afin de pouvoir annoncer son projet pendant les vacances et la coupe du monde de football pour mettre ainsi les salariés et les organisations syndicales dans l’incapacité de se mobiliser massivement pour empêcher cette nouvelle amputation du contrat social de la république. Il est donc nécessaire de tout mettre en œuvre pour assurer la plus... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2010

AU 4 TOURS, DANS CITE PASTEUR INEXORABLE DEGRADATION DES CONDITIONS DE VIE

Les cités populaires deviennent de plus en plus des zones de relégation. Dans ces quartiers, l’objectif essentiel de la population est d’en sortir. Mais cet espoir devient de plus en plus aléatoire, baisse du pouvoir d’achat, augmentation sans précédent du chômage. Cette fuite individuelle, et qui ne partagerai ce fol espoir, ne règle pas les problèmes de ceux qui restent parce qu’ils n’ont pas d’autres choix. Le résultat de cette situation accélère la spirale infernale de la constitution de ghetto. Ce fait résulte... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2010

UNE REUNION D'AMICALE DE LOCATAIRES PERTUBEE, PAR UN JET DE GAZ LACRYMOGENE.

Il suffit d’écouter la radio ou d’ouvrir un journal pour savoir et comprendre que les conditions de vie et de travail se dégradent chaque jour un peu plus dans le 93 et au Blanc-Mesnil. Il y a un peu plus d’un mois, sur ce blog, nous posions la question suivante : l’automne 2005 a-t-il été oublié ? Depuis nous avons les caillassages récurrents des transports collectifs, qui font la une des médias et mettent en exergue l’inefficacité des discours et des présences présidentielles et ministérielles. Mais il y... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2010

LA PROMOTION IMMOBILIERE AU BLANC-MESNIL, LES BLANC-MESNILOIS PAIENT ENCORE

La promotion immobilière, au Blanc-Mesnil, semble être une source inépuisable de problèmes et de coût financier pour les habitants. Le dossier toujours en cours, de l’entreprise vae, qui ampute le budget communal de 300000€ représente un tiers de l’augmentation des impôts locaux de 2009. Les dépenses faramineuses 7153276€ pour l’immeuble privé de l’avenue de la république. Aujourd’hui, il nous faut commenter le dossier de la promotion immobilière Bouygues, sur les terrains compris entre la rue Joseph Darriet et la rue... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2010

Les pieds dans le plant

Stéphane Gatignon. Contre le trafic de drogue, le maire écolo-coco de Sevran est l’un des rares à prôner la légalisation du cannabis. Par Laure Equy Photo Bruno Charoy Le maire (EE) de Sevran, Stéphane Gatignon à Paris, le 12 janvier (Charles Platiau / Reuters) Il ne se veut pas étendard du pétard légalisé. D’ailleurs, ça le fait «un peu flipper» qu’on soit là aujourd’hui, calepin en main, dans sa mairie, à parler champs d’herbe en Ile-de-France en remontant le fil de sa vie. «Un petit maire, un blaireau comme moi, on... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]