07 avril 2021

Dans l'immeuble "de belle facture", 2 rue Claude Terrasse, les habitants survivent sans chauffage et sans eau chaude

Nous souhaitons la bienvenue, aux nouveaux habitants, locataires ou propriétaires de l'immeuble du 2 rue Claude Terrasse. Depuis quelques semaines, cet immeuble « de belle facture », aux mormes environnentales minimales, accueille ses nouveaux occupants. Comme, vous le savez, la spéculation immobilière n'a qu'une seule et unique préoccupation faire de l'argent sur le dos des contribuables du Blanc-Mesnil grace à la droite extrême qui met à sa diposition le foncier à vil prix et cet immeuble en est un exemple. Mais la... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2021

Lorsque les étudiants de la célèbre université d'HARVARD aiment Iwona Buczkowska et la cité Pierre Sémard et le disent.

        En 2019, des étudiants Harvard sont venus visiter la cité Pierre Sémard. Cette visite et leur rencontre avec les habitants ont conquis les jeunes états uniens de la célèbre université de HARVARD. Résultat, un élogieux article dans la revue US Dezeen Awards. Au Blanc-Mesnil, il y a celles et ceux qui se complaisent dans le strass, les casinos et la ville la plus criminogéne des USA, Miami.Ce sont celles et ceux qui détruisent les logements sociaux , les espaces arborés et les 300 places de parkings... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2021

Cité Pierre Sémard: un matrimoine en danger. tribune de l'Historien Sébastien Radouan

Logements de la Pièce Pointue, Le Blanc-Mesnil © Eustachy Kossakowski TRIBUNES MATRIMOINE EN DANGER Hier, lundi 8 mars, nous parvenait cette tribune signée de l'historien Sébastien Radouan, appelant à la préservation urgente, en Seine-Saint-Denis, de deux bâtiments d'Iwona Buczkowska, architecte française d'origine polonaise à l'avant-garde de la construction bois. Au lendemain du 8 Mars durant lequel tout le monde s'accorde, une fois l'an, pour rappeler l'importance égale de l'héritage des conceptrices... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2021

Toutenkamionbéton : "le campus" c'est le loto à 80 000€ ou 100 000€

Décidément Toutenkamionbéton se fout de la population réelle du Blanc-Mesnil. Le projet pharaonique du campus est d'une scandaleuse sorcellerie et celà ne concerne pas uniquement l'architecture, mais aussi l'argent qui semble lui aussi être magique. Toutenkamionbéton dit tellement de mensonge, qu'il dit tout et son contraire à quelques lignes d'intervalles, il annonce que ce projet ne coûtera pas un euro aux finances locales, tout en indiquant qu'il fait appel l'architecte franco-suisse Carole Jenny pour faire "Poudiard". Il est... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2021

Les folies narcissiques et financières de Toutenkamionbéton ça suffit!

L'histoire commence par la continuation de la suppression des emplois industriels, avec la disparition de l'usine Air Liquide. De 2012 à 2017, notre ville a perdu 25% de ses emplois industriels, il n'en restait plus que 690, avec la fin de la présence d'Air Liquide nous passerons sous les 400 emplois. Alors que nos concitoyens ouvriers sont 7288 soit 17% de la population active. Ainsi, commence la fantastique histoire de ToutenKamionbéton, avec un projet en total inadéquation avec la sociologie, l'histoire et l'avenir de notre... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2021

Le mensonge pathologique de la droite extrême est un vrai handicap pour le devenir du Blanc-Mesnil!

Dans, le journal le Parisien, la droite extrême affirme, que les orientations politiques de ses interlocuteurs n'interferent pas dans ses choix. Un nouveau mensonge, décidément c'est pathologique, la récurrence de cette stratégie de communication est un vrai handicap pour le devenir de notre ville. Le mensonge initial "sauvons nos pavillons" est emblématique de cette pathologie mortifère: -La pathétique lettre du 15 janvier 2021, au préfet de Seine Saint Denis, pour tenter de nous faire croire qu'elle avait demandé... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2021

Au Blanc-Mesnil: rues plongées dans le noir, baisses et coupures d'eau deviennent le quotidien de la vie des Blanc-Mesnilois

Au Blanc-Mesnil, les gérants de la commune n'ont de cesse de mettre en exergue leur modernité. ils n'ont pas de mots assez forts, dithyrambiques pour tenter de nous faire croire qu'avec eux, notre ville était entrée dans lemonde merveilleux de Mickey. Les faits constatés, régulièrement, nous montrent une autre réalité celle d'une ville en voie de délabrement. La modernité des réseaux sociaux nous informent régulièrement, sur des événements qui n'avaient plus cours sur le territoires communales depuis plusieurs décennies.... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2021

Tableau dressé par l'INSEE: met en exergue les turpitudes de la droite extrême n°2

  Le n°134 de béton mesnilois sponsorisé par la Cogedim est un vrai festival de démagogie, d'imposture, de mensonges et de médiocrité à la Trump. Nous reviendrons sur ce numéro exceptionnel , dans les prochains jours. Pour vous permettre de le décripter ,voici, le deuxième volet de la réalité Blanc-Mesniloise dressée à partir du tableau publié par l'Insée, le 9 décembre 2020 présentant la situation de 2017. Ce nouveau chapître nous permettra de mieux appréhender la sociologie de notre commune et la situation économique et... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2021

Le tableau dressé par l'INSEE souligne la démagogie, le mensonge et la médiocrité des choix de la droite extrême. N°1

La presse départementale, d'un quotidien national, de ce jour est une invitation à appronfondir notre constat sur ce que la doitre extrême fait subir à notre ville et à sa population. En 2014, la droite extrême s'est faite élire, sur un mensonge "Sauvons nos pavillons". Le citoyen qui chaque jour pose ses pas le long de nos avenues et des allées du parc urbain constate le caractère démogogique et mensonger de cette affirmation électotaliste. Depuis avril 2014, le béton de la spéculation immobilière régne en maitre. Des centaines... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2020

La droite extrême, ses intérêts privés et ses liens ambigus avec la spéculation immobilière

Dans les étranges lucarnes de France 3, vendredi dernier, la droite extrême, en plus de ses propos ignominieux, affirmait qu'elle mettait tout en oeuvre pour assurer la plus grande étanchéité afin que les finances publiques locales ne servent pas à la nécessaire lutte contre la pauvreté, tout un programme évoqué en quelques mots. En effet, la droite extrême locale met toute son énergie à combattre celles et ceux qui luttent pour que la solidarité citoyenne soit au service de l'intérêt général et de la lutte contre pauvreté. ... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]