carton rouge

La colère des Blanc-Mesnilois commence à être de plus en plus percetible. Le passage d'un article «taxe foncière: la part communal n'a pas augmenté» d'une demi colonne dans le n° 145 du soi disant journal municipal, nous passons à deux pages dans le n°146 «taxe foncière et ordures ménagères: ON VOUS DIT TOUT!

La lecture attentive des pages 10 et 11 du Lauristonnois est d'une affligeante flagornerie, une opération d'enfumage soulignant une nouvelle fois le cynisme et le mépris de la municipalité de droite extrême. Pour mettre autant d'énergie, pour enfumer le débat, l'inquiétude doit être importante, car c'est aussi une questin à 5 750 000€

Nous lisons que l'EPT a créé une taxe d'enlèvment des ordures ménagères. Bien entendu on ne lit nul part la composition du conseil d'adminstration de cet Etablissement Public Territorial, nous rappelons au Blanc-Mesnilois que cet instance est majoritairement composée d'élus municipaux de droite dont les élus de droite extrême de notre commune, qui ont voté la création de cette TEOM de 8,20%. Donc la majorité municipale de droite extrême du Blanc-Mesnil est totalement responsable de la situation que nous subissons.

Ensuite, à la page 11, la droite extrême nous présente,une simulation de l'évolution des cotisations d'un foyer Blanc-Mesnilois (en pavillon avec deux efants) entre 2018 et 2023. Là encore belle manipulation dans la présentation. La majorité de droite extrême oublie dans son total d'ajouter le montant de la TEOM, pour accréditer sa non responsabiité dans sa création ce qui est faux. Malheureusement pour nous la création de la TEOM à 8,20% est une dure réalité que les Blanc-Mesnilois, vont payés en 2021, 2022, 2023,... paiement qui va durement amputer leur pouvoir d'achat.

L'artifice de présentation rédactionnelle de ce tableau est une injure faite à l'intelligence collective des Blanc-Mesnilois

D'autant, que dans le même temps la droite extrême s'approprie la disparition de la taxe d'habitation, qui rappelons le est une décision du gouvernement. Bref, l'augmentation de la TEOM c'est la faute du gouvernement et de l'EPT, et la disparition de la TH devient sa décision. Par son manque de courage politique et ses magouilles de toutes sortes la droite extrême est minable.

Cette manipulation grossière, politicarde à souhait est insupportable. D'autant qu'elle fait disparaître de ses explications, les 5 750 000€ que le budget de la ville alimenté par nos impôts locaux payaient à l'EPT pour le traitement de l'enlèvement des ordures ménagères. Il ne peut être question que cette somme de 5 750 000€ qui alimentent le budget communal disparaisent du débat.

La droite extrême doit s'expliquer : à quoi ont servi les 5 750 000€, qu'elle n' a pas versé à L'EPT.

Où sont passés les 5 750 000€

nous exigeons la transparence sur cette question.

Cette question doit être génante puisque du n° 145 au n° 146 cette information importante a disparu des explications.

Il paraît évident que la question de l'augmentation de la taxe foncière de 300€ par foyer fiscal et la dévolution des 5 750 000€ doivent faire l'objet d'un débat public lors du prochain conseil municipal qui se déroulera le 21 octobre 2021.

Dès maintenant retenez cette date sur votre agenda !