ar1946

Partout, en France, les retraités manifestent pour exprimer leur colère face aux politiques d'appauvrissement généralisées, mise en oeuvre par le gouvernement Macron, et pour exigerl'abrogation de l'augmentation de la CSG, l'augmentation et l'indexation des pensions et des retraites, de la prise en charge à 100% de la dépendance.

Face à ces exigences minimum plus que légitimes les néo libéraux vont nous infliger leurs mêmes réponses illégitimes, sur le poids de la dette, sur l'allongement de la durée de vie et l'ardente obligation d'aider les milliardaires du CAC 40.

CES ARGUMENTS MILLE FOIS RABÂCHÉS SONT INACCEPTABLES ET INTOLÉRABLES.

En effet, nous savons tous que la dette est avant tout un choix délibéré des politiques néo libérales, qui a pour objectif d'engraisser l'oligarchie financière, en obligeant les Etats à emprunter auprès des banques privées, pour leur servir une rente. Cela est si vrai que malgré les discours répétés à l'envie sur la baisse des déficits ceux-ci augmentent systématiquement. Non seulement les néo libéraux ne luttent pas contre la dette mais ils font tout pour qu'elle croisse en embellisse.

Petite explication, le déficit budgétaire de la France est environ de 73 milliards d'euros et dans le même temps la fraude fiscale est de 100 milliards d'euros. Les fraudeurs fiscaux et les autres officines d'optimisation sont bien connus et reconnus, ceux sont les mêmes néo libéraux qui imposent les politiques d'austérité. La fraude fiscale est outil des néo libéraux pour casser le contrat social de la République et plus particulièrement la Sécurité Sociale et donc la retraite par répartition.

La fraude fiscale c'est 100 milliards d'euros, la fraude fiscale c'est un délit, la fraude fiscale c'est un vol. 100 milliards d'euros c'est 1500€ de moins pour chacun des 67 millions de français, c'est 125€ de moins par mois.

LE DISCOURS DES NÉO-LIBÉRAUX QUI NOUS GOUVERNENT EST UN MENSONGE

LES NÉO-LIBÉRAUX QUI NOUS GOUVERNENT SONT COMPLICES DES FRAUDEURS.

Cette petite démonstration met en exergue qu'il y a bien la possibilité d'augmenter et d'indexer les pensions et les retraites, pour améliorer le pouvoir de vivre de l'ensemble des retraités au minimum de 125€ par mois soit par an 1500€x 14 000 000 de retraites = 21 000 000 000€ ( 21 milliards d'euros). Nous serons tous d'accord pour dire, que cela n'est pas scandaleux et que cela serait une véritable bouffée d'air pour les retraités et mieux encore cette augmentation serait un véritable plus pour dynamiser l'économie et améliorer le bien vivre ensemble.

Le montant moyen des retraites dans notre pays est de 1200€ par mois, cela veut aussi dire que 50% des retraités vivent avec moins de 1200€ par mois. Cela veut dire qu'au Blanc-Mesnil qu'entre 60 et 75% des retraités sont dans cette situation et vivent aux limites de seuil de pauvreté, sans oublier que 20% des retraités de notre commune vivent avec 825€ par mois.

Alors, que les retraités vivent de plus en plus difficilement, le gouvernement Macron, veut mettre en place un nouveau système de retraites qui mécaniquement fera, baisser les retraites et les pensions et cerise sur le gâteau, il veut faire reculer l'àge de la retraite entre 65 où 67 ans. Avec le cynisme qui le caractérise Macron met en avant l'allongement de la durée de vie. Le cynisme est à son comble, lorsque l'on sait qu'il y a près d'1 000 000 demandeurs d'emploi de plus de 55 ans. Vilenies des 'arguments des néo libéraux, si l'espèrance de vie moyenne est de 85 ans pour les femmes et 80 ans pour les hommes, non seulement, ils exploitent les salariés tout au long de leur vie professionnelle et ils veulent faire des économies sur leur dos en voulant s'approprier les progrès sanitaires qui améliorent la durée de la vie. Dans le même temps il se gardent de parler que l'espérance de vie des ouvriers est inférieure de 6 ou 7 ans.

Cette politique néo-libérale, non seulement pille les revenus des retraité et des salariés,elle:

casse les services publics de santé,

offre les maisons de retraites à des groupes financiers tel Korian (voir les 5 morts de L'HERM),

privatise le patrimoine national tel ADP

supprime les postes des fonctionnaires chargés de lutter contre la délinquance fiscale et n'agit pas pour récupérer les 100 milliards d'euros de fraude.

Nous avons toutes les raisons de nous mobiliser contre cette politique néo libérale, qui appauvrit les retraités et les salariés

FOLIO DU BLANC-MESNIL ET LE COMITÉ GÉNÉRATION.S DU BLANC-MESNIL

SOUTIENNENT TOTALEMENT LES RETRAITES

QUI POUR LA SEPTIÈME FOIS AGISSENT CONTRE LA POLITIQUE DE MACRON.

OUI A L'INDEXATION ET A L'AUGMENTATION DES RETRAITES ET DES PENSIONS,

OUI A LA PRISE EN CHARGE TOTALE DE LA DÉPENDANCE.

FACE AU MEPRIS, AU CYNISME DU GOUVERNEMENT, DEL'OLIGARCHIE FINANCIÈRE,

IL SERAIT TEMPS DE JAPONISER LA JUSTICE DE NOTRE PAYS.