Je suis de nouveau intervenu cette semaine au conseil régional à propos du lycée Mozart de notre ville. J’ai redis à la vice-présidente de la région en charge des lycées la situation du lycée pour lequel les engagements de la région et le calendrier de leur mise en œuvre n’étaient pas respectés. Le chauffage est défaillant, les préfabriqués, installés avec 2 mois de retard ne sont toujours pas opérationnels. La vice-présidente m’a répondu qu’il s’agissait de « problèmes conjoncturels ». Elle se rendra au lycée la semaine prochaine. Je continuerai d’interpeller l’exécutif régional tant que la situation du lycée ne sera pas régler.