arbre et citoyen

Il y a quelques jours, Folio a publié, une analyse du contrat de privatisation du nettoiement de la ville, signé par le maire de droite extrême et la société Nicollin. Cette article soulignait quelques anomalies, auxquelles la municipalité de droite extrême se doit de répondre dans les meilleurs delais. En effet, il y a, une différence, ou un manque de 2184 heures ce qui représentent la somme rondelette de 141 326,64€ et il semble que 11 km de voirie ne soient pas prise en compte.

Chacun se souvient que le maire de droite extrême, comme à son habitude se rendait partout, pour nous vanter les bienfaits de la privatisation du nettoiement de la voirie de la ville. Démagogie habituelle du personnage, en effet, après avoir pendant 4 ans déstabilisé le service public du nettoiement de la voirie,l'apparition de l'entreprise Nicollin apparaissait comme un plus.

Mais, cela n'était qu'un effet d'aubaine, un coup de communication qui ne résistent pas sur la durée.

Le contrat prévoit qu la voirie doit être nettoyée, une fois par semaine. Certes, il semble que cela soit le cas autour de la mairie, mais cela ne représente que 625 mètres de voirie, sur les 75 kilomètres de voirie et les 150 kilomètres de caniveaux.

Depuis son retour de congés, Folio constate que l'herbe a pris possession des caniveaux et des trottoirs. Cette prise de possession, surtout, dans les caniveaux souligne sans aucun doute possible que le balayage mécanique n' a pas été effectué de manière hebdomadaire, comme le contrat le stipule.

Il va de soit que ne pouvons pas tolérer que nos impôts locaux paient un service qui est mal ou pas effectué.

Nous exigeons que la municipalité de droite extrême fasse faire par les services techniques de la ville un audit, car il ne pas être acceptable que les finances locales paient pour une prestation qui est mal faite, ou pas faite du tout.

Pour notre part, nous allons demandé à la municipalité de droite extrême d'avoir accès aux comptes rendus d'exploitation que la société Nicollin s'est engagée à faire de manière hebdomadaire et de refaire une lecture commune du contrat signé par la société Nicollin pour faire le point sur les anomalies que nous y avons constatées

Bref, comme cela était prévisible la privatisation du nettoiement de la voirie coûte plus et rend un service de mauvaise qualité,ou pas de service du tout.

Par ailleurs en matière de propreté et de salubrité, les Blanc-Mesnilois ont subi cet été une présence massive des rats. Certes, le temps, les orages puissants ont contribué à cette aggravation. Mais il en reste pas moins vrai que l'essentielle de la responsabilité revient à la municipalité de droite extrême, qui pour faire des économies de bouts de chandelles, à réduit de beaucoup les campagnes de dératisation.

De plus, les orages de cet été ont fait apparaître des difficultés au niveau du réseau d'assainissement, qui sont le résultat de 2 choix de la municipalité de droite extrême, un, la désorganisation du service public qui a réduit de beaucoup le suivi et l'entretien de ce réseau, deux l'artification massive des sols due à béton mesnil qui ruisselle à tous les coins de rues.

Tout cela souligne que les choix néo libéraux de la municipalité de droite extrême coûtent plus , pour un service de moindre qualité.

Bref, la politique du maire de droite extrême se résume ainsi : FAIRE PAYER PLUS A NOS IMPÔTS LOCAUX, POUR AVOIR UN SERVICE DE MOINDRE QUALITÉ,VOIRE PAS DE SERVICE DU TOUT .