04 mai 2018

BENOIT HAMON: "ON NE PEUT PAS CONTINUER A REFORMER A COUPS DE MATRAQUE"

Alors que le ton monte entre Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron qui se renvoient la responsabilité des violences du 1er-Mai, Benoît Hamon a estimé vendredi 4 mai sur franceinfo que "la violence symbolique [du gouvernement] créé forcément de la violence sociale". "La violence des black blocs est indifférente à Emmanuel Macron et à Jean-Luc Mélenchon",balaye Benoît Hamon, qui considère qu'il faut quand même "réfléchir à cette radicalisation de la société française". Pour le fondateur du mouvement... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]