La communication et le journal « municipal », de la majorité municipale de droite extrême, n'ont plus rien à voir à avec la réalité.

Dans quelques jours, le conseil municipal aura à débattre du Compte Administratif 2017 et du Budget Primitif 2018. Folio du Blanc-Mesnil, comme à son habitude publiera, une série d'articles s'appuyant sur les chiffres et les documents qui auront servi de base aux votes des conseillers municipaux.

Depuis vendredi dernier, les élus de gauche travaillent pour bien appréhender le contenu des documents municipaux, ils le font en s'appuyant sur les remarques produites par la Chambre Régionale des Comptes.

Nous sommes inquiets pour l'avenir de notre ville, d'autant plus inquiets, que la majorité municipale de droite extrême jongle avec des millions d'euros et dilapide le patrimoine communal, sans se préoccuper,un seul instant, des conséquences de ses choix pour les années à venir

Patience, vous aurez les informations qui vous permettront de comprendre les enjeux dans quelques jours.

Le n°81 du journal « municipal » titrait sur les résultats spectaculaires de la police municipale en matière de sécurité, une avalanche de chiffres et de statistiques que malheureusement personne ne peut vérifier. Mais vous le savez, car, vous, vous habitez Blanc-Mesnil, la situation idyllique affirmée par le journal "municipal" ne correspond en rien la réalité à laquelle nous sommes tous confrontés. Il suffit, pour cela de discuter avec ces voisins où d'avoir été une malheureuse victime d'un cambriolage et d'avoir été porté plainte auprès de la police nationale pour constater qu'il y a de nombreuses victimes qui attendent leur tour pour porter plainte.

La majorité municipale de droite extrême nous vante les succès de sa politique en matière de propreté. Pour démontrer, la démagogie de son discours, Folio du Blanc-Mesnil vous présente quelques photos qui ont été prises dimanche, lundi et mardi de cette semaine.

ds 2

ds 3

ds

 

 

ds 1