ana censure

Comme vous le savez, Folio du Blanc-Mesnil est un blog de gauche qui soutient les élus de l'opposition municipale, nous assumons totalement cet engagement au service de la défense :

-des valeurs qui fondent le contrat social de la République.

-de la démocratie.

-de la transparence.

-de la liberté d'expression.

-de la diversité de la vie associative.

-du pluralisme des idées.

Folio du Blanc-Mesnil paraît depuis janvier 2009. Il entre, ainsi, dans sa dixième année. Bref, Folio du Blanc-Mesnil mène une action engagée. Ce militantisme, peut conduire certains de ses lecteurs à s'interroger sur son objectivité, quoi de plus normal.

Aujourd'hui, nous allons faire la démonstration que le journal« municipal » celui que par dérision nous appelons « Le Lauristonnois » pour faire le lien avec le lieu de résidence effective du maire de droite extrême qui habite rue Lauriston dans le XVIe arrondissement de Paris, n' a rien à voir avec ce que devrait être un journal communal.

Nous indiquons régulièrement que le journal »municipal » est essentiellement un journal de propagande pour envelopper  de ténébres la réalité de l'action de la municipalité de droite extrême.

Le rapport de la Chambre Régionale des Comptes va nous permettre dans faire la démonstration. Démonstration que nous allons faire régulièrement.

Dans le n°63 du journal « municipal » nous pouvons lire à la page 24 « Bilan du Saison réussie » : 

« Une programmation riche et une fréquentation multipliée par deux....Pour la saison 2016/2017, nous affichons un taux de remplissage de 80%.... les abonnements témoignent également du succés rencontré auprès des habitants. »

Dans rapport la Chambre Régionale des Comptes indique: "En définitive la Chambre relève que la gestion du « Théatre du Blanc-Mesnil » est caractérisée par de nombreuses insuffisances. Elle ne repose pas sur un ensemble d'indicateurs permettant de mesurer l'attractivité de l'équipement. Le conseil municipal n'est pas informé du fonctionnement du site et de son besoin de financement....

...Entre le premier janvier 2015 et le 31 décembre 2016 la commune a commandé 4 spectacles n'ayant attiré aucun spectateur ni gratuit, ni payant."

Voilà, qui met en exergue le caractère propagandiste politicien du contenu du journal « municipal »

Voilà, qui confirme le bien fondé de nos articles et de nos analyses qui soulignent régulièrement les désinformations publiées par le journal municipal.

Souvent, dans ses interventions alambiquées et abscondes, le maire de droite extrême stigmatise Folio du Blanc-Mesnil. Les faits, le rapport de Chambre Régionale des Comptes, le jugement de la 17e chambre du TGI de Paris, démontrent la validité du combat de Folio du Blanc-Mesnil pour une information de qualité. Nous sommes heureux que le rapport de CRC  permette de crédibiliser ce juste combat. Dès lors,chacun comprend mieux pourquoi, la municipalité de doite extrême ait mis si longtemps avant de le publier.

Alors que Meignen et Macron se prétendent la vérité révèlée, nous devons être de la plus extrême vigilance, Folio du Blanc-Mesnil, participera activement à ce combat contre les FAKES NEWS.