ar1946

Dimanche 11 juin 2017, premier tour des élections législatives, cette élection ,comme toutes les expressions de la démocratie est un moment important. Chaque citoyen doit donner son avis.

Pour ma part, je voterai sans aucune hésitation pour Marie George Buffet.

Pourquoi!

La démocratie a choisi un nouveau Président, elle a choisi surtout d'éviter à notre pays les affres de l'extrême droite. Le projet, si nous pouvons parler de projet pour le nouveau Président a été validé  par moins d'un quart des électeurs du premier tour de la présidentielle. Il n'en reste pas moins un projet mortifère pour le contrat social de la République qui risque d'être mis en place dès le 18 juin 2017.

Oui, un projet mortifère qui va réduire au strict minimum les droits des salariés dans les entreprises. La grande majorité de la législation va disparaître, pour être remplacé par des règles édictées par le patronat. 

Oui, un projet mortifère qui va organiser la disparition rampante de la Sécurité Sociale, l'Assurance Maladie, la Retraite par répartition  qui vont, morceau par morceau, être livrées aux assurances privées, Le nouveau Président veut supprimer les cotisations sociales, mais il ne manquera pas d'imposer ensuite l'obligation d'augmenter nos primes des assurances complémentaires.

Oui, un projet mortifère, l'organisation de la disparition de la Sécurité Sociale,dont  les premières victimes seront les retraités qui vont voir la CSG augmenter et engendrer une diminution du pourvoir d'achat pour celles et ceux qui touchent 1200€ et plus de retraite mensuelle.

Oui, un projet mortifère, qui va engager une baisse du pouvoir d'achat, par la suppression des salaires minimum des branches, par le blocage du niveau du SMIC, action qui aura des conséquences sur les classifications et les qualifications. Ne pas se laisser berner par le mirage de la suppression des cotisations sociales qui augmenteront le salaire net, car il ne faut jamais oublier que les cotisations sociales se sont du salaire différé, de l'épargne collective pour l'Assurance Maladie, pour les retraites et pour le chômage. Bref, dans sa grande bonté, le nouveau Président, nous donne ce qui nous appartient déjà, quelle générosité. Et soyez, sure que le Medef, utilisera cette fausse augmentation du salaire net, pour bloquer pour de longues années encore l'augmentation de notre salaire brut.

Oui, projet mortifère, qui veut casser les conventions collectives, pour imposer des accords entreprise par entreprise, accord que le patronat pourra imposer par référendum, qui peut croire que ce type de consultation ne se fera pas sous le chantage, "accepter une baisse de salaire, une augmentation du temps de travail, plus précarité ou ce sera le chômage". Comment pouvons nous croire que dans le contexte actuel les accords d'entreprise seront plus favorables que la législation actuelle, personne.

Comme vous le voyez le projet du nouveau Président n' a rien de moderne, n'a rien de progressiste, pour les salariés dans l'entreprise se sera un immense bond en arrière, ce qui permet au Président du Médef d'évoquer le bénévolat.....

Ce projet n'a que pour objet d'accroitre la richesse des plus riches au détriment des moins riches et des plus pauvres.Ce projet c'est l'accroissement de la pauvreté et de la précarité. Ce projet est au service de la rente, des dividendes, contre les salaires et les retraites, contre les nécessaires et urgents investissements productifs.

Par notre vote des 11 et 18 juin 2017, nous devons exprimer notre volonté de défendre et développer la République, La Sociale, car il n'y a pas de République sans Liberté, sans Egalité, sans Fraternité.

Par notre vote des 11 et 18 juin 2017, nous devons exprimer notre volonté de construire un futur désirable

Par notre vote des 11 et 18 juin 2017, nous devons poser la première pierre de la construction d'une alternative de transformation sociale et écologique.

Par notre vote des 11 et 18 juin 2017, nous devons dire clairement que nous voulons une gauche ROUGE, ROSE, VERTE.

Par notre vote des 11 et 18 juin 2017, affirmons clairement que nous voulons:

L'abrogation de la loi travail

La création emploi par la diminution du temps de travail à 32 heures pour travailler tous et mieux ensemble

La protection et le développement de la Sécurité Sociale

Le maintien du système de retraite par répartition

La retraite à 60 ans

La liberté de la presse et de l'ensemble des médias.

Voilà, les quelques raisons qui me conduisent à voter pour Marie George Buffet et a vous appelez à voter pour Marie George Buffet.