03 mai 2017

Tribune de Benoît HAMON

  Dans les heures exceptionnellement graves que connaît notre pays, je souhaite m’adresser à la raison de chacune et de chacun. Je sais que beaucoup d’entre vous, en particulier à gauche, sont plongés dans un doute sincère, auquel s’ajoute une colère légitime. Fidèle à mon éthique, respectueux de votre questionnement, je n’entends faire appel ni à la culpabilisation ni aux leçons de morale, mais bien à la raison, à l’intelligence collective et à la conscience individuelle de mes concitoyens. Abolir notre discernement... [Lire la suite]
Posté par Alainramos à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]