cocarde

Alain RAMOS

conseiller municipal

Monsieur Thierry MEIGNEN

Maire du Blanc-Mesnil

Le Blanc-Mesnil le 18 mars 2016

 Monsieur le Maire,

 

Lors du conseil municipal du 4 février, lors du débat sur les orientations budgétaires 2016, nous avons eu un échange sur la question des heures supplémentaires sur leur coût en décembre 2015, 279 285,11€.

 A mon interrogation, vous m'avez répondu que celles-ci provenaient essentiellement du service de la police municipale. Fort de votre réponse, je me suis livré à un rapide calcul, dont le résultat me conduisait à conclure qu'il était nécessaire que la municipalité nous donne une réponse plus précise «qu'essentiellement».

 Dans ce cadre, je souhaite que vous puissiez mettre la question suivante à l'ordre du jour du conseil municipal du jeudi 24 mars 2016:

En décembre 2015, combien de salariés de notre collectivité territoriale ont touché d'heures supplémentaires et le montant moyen payé en décembre 2015. La répartition par catégorie A,B,C et par service.

Par ailleurs, pouvez vous nous confirmer ou infirmer l'existence d'une note de service indiquant que les heures supplémentaires ne seraient plus payées et devraient être récupérées ou transférées sur un compte épargne temps.

En vous remerciant à l'avance.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de mes salutations distinguées.

Alain RAMOS

Conseiller municipal

 

 

Monsieur Thierry MEIGNEN

 

Maire du Blanc-Mesnil

 

Le Blanc-Mesnil le 18 mars 2016

 

 

Monsieur le Maire,

Notre ville et ses quartiers populaires ont été frappés de stupeur, par la mort de Monsieur Mourad Aït Kaci, directeur de la Régie de Quartier. Cette disparition de ce responsable aux compétences reconnues par notre population et par la communauté de l'économie solidaire, souligne la qualité et l'ampleur du travail solidaire accompli. Cette action de l'insertion et de la réinsertion par l'économique vers l'emploi doit être poursuivie.

Aujourd'hui, la Régie de Quartier est fragilisée, elle a besoin de la passation de marchés publics pour pérenniser son action d'insertion économique et sociale solidaire. 50 emplois sont en jeu, notre ville doit prendre sa part afin de pérenniser cette action favorable à l'emploi dont chacun reconnaît l'utilité pour le vivre ensemble.

La Régie de Quartier est un exemple de la qualité des actions que mettent en place les femmes et hommes qui font vivre la citoyenneté au Blanc-Mesnil.

Dans ce cadre, je vous demande de bien vouloir mettre à l'ordre du jour du conseil municipal du 24 mars la question écrite suivante:

La municipalité du Blanc-Mesnil va t-elle continuer de passer des marchés publics avec la Régie de Quartier sur la base d'une augmentation de services demandés,en acceptant des prix réajustés, après 5 ans sans augmentation, et tenant compte de l'augmentation de la charge de travail demandée, afin que cette nécessaire activité de solidarité puisse se poursuivre et s'amplifier dans notre commune?

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de mes salutations distinguées.