Immeubles

Nous sommes encore dans la période des vœux. Vous n'avez pas manqué de remarquez, l'immense affiche de la municipalité, nous invitant à réinventer la ville. Folio, vous propose un arrêt sur l'image sur cette affiche.

Première remarque, le conseil municipal c'est à dire l'ensemble des conseillers municipaux dont la municipalité est l'émanation est le grand absent cette invitation.

Deuxième remarque, la municipalité de droite extrême nous propose de réinventer la ville, mais aussitôt elle nous impose sa propre vision. Curieuse conception de la démocratie participative, mais cela ne nous surprend guère, puisque tous les espaces pouvant favoriser la démocratie participative, la liberté d'expression, la citoyenneté ont été depuis avril 2014 annihilés.

Troisième remarque, le croquis bucolique censé figurer la vision de la majorité de droite extrême de notre ville est accompagné de la phrase suivante:«croquis d'ambiance non contractuel, sans engagement. Atelier Xavier BOLH. Vilogia.». Nous voilà rassuré, la propagande de la droite extrême reste égale à elle même, une sorte de promesse électorale du type non au béton qui ne sera pas tenue.

Bref, cette affiche réinventons la ville est à l'image de la politique mise en œuvre depuis avril 2014:elle est non contractuelle et sans engagement. Il est dommage que la majorité de droite extrême est omis de mettre en exergue cette petite phrase sur ses promesses électorales.

Mais, ne nous plaignons pas, pour une fois que nous savons à quoi nous en tenir. Savourons, sans excès, de voir ainsi confirmé ce que nous disons, ici, depuis avril 2014, nous n'avons pas d'information municipal, mais une logorrhée de propagande politicienne, pour masquer la visqueuse réalité de la destruction du bien vivre ensemble et pour envelopper de ténèbres les camouflets que subissent les projets abracadabrantesques du maire et de son cabinet. Voilà une pratique politicienne qui ne va pas apaiser le climat délétère qui se répand dans notre ville.