TOXIQUE

Comme nous l'avons déjà indiqué dans des articles précédents, la lecture du budget primitif de 2015 s'inscrit bien dans une démarche ultra-libérale. Cette orientation est masquée par une stratégie de communication qui distille des mots et des discours en totale contradiction avec les actes posés dans le budget primitif 2015 voté par la majorité UMP/UDI du conseil municipal.

La majorité municipale UMP/UDI, proclame partout son objectif de désendetter la commune, comme elle proclamait sa volonté de faire baisser les dépenses de fonctionnement. Nous savons tous maintenant que les dépenses de fonctionnement sont en augmentation de 1 004 990,68€ par rapport à 2014.

Sachez que pour l'appel à l'emprunt 2015, la majorité municipale UMP/UDI a décidé le 2 avril 2015 d'emprunter 13 569 037,33 €, Pour l'année 2014 seulement 8 000 000€ avaient été empruntés ce qui fait 5 569 37€ de plus, soit une augmentation de 70%, une bagatelle.

Comme vous le constaterez, la majorité UMP/UDI va argumenter qu'elle espère récupérer, près de 4 400 000€ de la revente des terrains la Halle d'Auchan à Vilogia, un des bailleurs du quartier des Tilleuls. Mais tout cela est aléatoire et repose sur le rêve haussmannien de l'UMP/UDI qui voudrait bien nous imposer l'urbanisme du maire UMP du Plessis Robinson qui vient de se faire condamner à une peine de 6 mois de prison et 20000€ d'amende pour prise illégale d’intérêt ( bien sur il a fait appel). Mais ce projet n'est pas acté, n'est pas financé et de plus Vilogia chacun le constate dans le quartier des Tilleuls, est bien incapable d'entretenir correctement son patrimoine HLM. Alors oui, la récupération rapide des 4 400 000€ est loin d’être acquise. D'ailleurs, dans le cas improbable d'une récupération de ces 4 400 000€, l'augmentation par rapport en 2014 resterait de 15%. Comme vous le voyez quels que soient les arguments qui seront utilisés par l'UMP/UDI, la réalité est bien un accroissement de l'endettement de notre commune.

Cela peut apparaître comme une gestion bien hasardeuse des finances publiques, mais il s'agit d'une stratégie délibérée, pour accroitre l'endettement de notre commune, pour justifier ensuite la suppression de nombreux services publiqs communaux. D'autant que l'UMP/UDI envisage de développer les Partenariats Publics Prives qui sont un piège toxique et explosif pour les finances locales. Ce n'est pas un hasard si la majorité UMP/UDI pense sérieusement à vendre le centre d'entreprise Albert Einstein. Demain les centres de vacances, les centres municipaux de santé ou la privatisation de l'aide à domicile des séniors.

Le journal municipal de propagande UMP/UDI, pourra écrire ce qu'il veut pour masquer la réalité, le 2 avril 2015, la majorité municipale UMP/UDI a bel et bien voté un appel à l'emprunt de 13 59 037,33€ soit une augmentation de 70% par rapport à 2014.