avril manif 2

PROFITS: 64,4 milliards d'euros, c'est le montant des profits réalisés par les entreprises du CAC40 en 2014, en hausse de 37% par rapport à l'année précédente. La moitié de ces bénéfices va dans la poche des actionnaires au détriment de l'investissement et des salaires.

DIVIDENDES: au début des années 80, la part des dividendes versés aux actionnaires représentait 10 jours de travail par salarié. Contre 45 jours aujourd'hui.

LA PHRASE:«le problème auquel font face la France, l'Europe et le monde est un manque de demande globale et non des contraintes du coté de l'offre» Joseph Stiglitz Prix Nobel d’Économie.

LE CHIFFRE 220: c'est en milliards d'euros, le montant des aides publiques dont bénéficient les entreprises chaque année. Un chiffre à comparer avec le montant du PID de la France qui s'élève à 2200 milliards d'euros.

EGALITE: l'écart des salaires entre les hommes et les femmes est de 27%, souvent à cause du travail à temps partiel. Mais à poste égal, l'écart est encore de 10%.

MILLIONNAIRES: Notre pays se classe au deuxième rang mondial en terme de nombre de millionnaires avec 2,4 millions d'individus et au cinquième rang mondial des individus détenant plus de 50 millions de dollars de patrimoine avec plus de 4150 individus.

ILS ONT GAGNE:

Tour Eiffel. Après une lutte de cinq jours, les vendeurs des boutiques de souvenirs ont obtenu 200 euros de hausse de leur salaire de base brut mensuel.

Toray. Les salariés de l'entrepris textile ont arraché 45 euros d'augmentation et un congé pénibilité à l'issue de 6 jours de grève.

Hyatt Madeleine. Entre 500 et 580 euros, c'est l'augmentation générale obtenue par les salariés de la sous-traitance de l’hôtel à l'issue d'un mois de lutte. D'autres victoires importantes ont été enregistrées dans les grands hôtels parisiens.

Alpina.90ù des employés de ce fabricant de pâtes savoyard en grève pendant 4 jours et le résultat au bout, entre autres 50 euros bruts par mois et la fin des carences en cas d’arrêt maladie.

Tang frères. Six jours de grève pour obtenir la fin du SMIC à vie et pour tous dans l'entreprise. Des négociations vont s'ouvrir pour construire une grille de salaires tenant enfin compte des qualifications et de l'ancienneté des 420 salariés de cette chaîne d'alimentation asiatique.

Eberspacher. Coup de pouce de 150 euros pour les salariés de équipementier automobile sous forme de prime, assortie d'une hausse générale des salaires de 1,50% et d'une prise en charge à de la mutuelle à 80%.

Tecmusen. Les salariés de l'usine Iséroise de compresseurs ont obtenu 60 euros bruts mensuels d'augmentation avec effet rétroactif au premier janvier 2015.

Lindt. 20 euros bruts par mois et prime d'objectif de 300 euros pour 2015 dans l'usine de chocolat d'Oléron (64) après deux semaines de débrayages.

Clestra. Mise échec, après 7 jours de grève, de l'accord de compétitivité qui prévoyait un gel des salaires pendant deux ans et la remise en cause de l'accord sur les 35 heures. Les salaires augmentent de 20euros nets par mois.

 

Articles parus dans le journal Ensemble de la CGT avril 2015.