les halles d'auchan blanc-mesnil

Au Blanc-Mesnil, depuis avril 2014, il ne se passe pas de mois sans que les Blanc-Mesnilois se mobilisent pour défendre et protéger les valeurs qui fondent le vivre ensemble dans notre commune, la solidarité, la justice sociale, les droits des salariés, la culture.

Depuis avril 2014, une politique discriminatoire se met en place, tout ce qui n'est pas conforme avec l'idéologie de l'UMP/UDI est sacrifié, asphyxié, le Mouvement de la Paix, la Ligue des Droits de l'Homme, la Bourse du Travail, le Forum Culturel, l'Office Local des Sports sont privés de subvention, les syndicats CFDT, FSU, CGT expulsés de leurs locaux de la Bourse du Travail.

Mais le plus grave c'est que cette politique partisane a pour conséquence la disparition d'emplois.

La suppression des subventions à la Bourse du Travail et au Forum culturel ont entraîné la disparition de 25 emplois

Aujourd'hui, la mégalomanie du premier des élus UMP/UDI va faire disparaître 85 emplois, avec la fermeture des Halles d'Auchan avenue Descartes. Ce choix partisan, mégalomaniaque va coûter plusieurs millions d'euros au budget communal.

EN MARS 2014, AVEZ-VOUS VOTE POUR QUE VOS IMPOTS LOCAUX FINANCENT DES LICENCIEMENTS !!

Pourtant, le risque est grand que cela devienne réalité lors du conseil municipal qui se réunira le jeudi 22 janvier 2015.

Comme à son habitude, le maire et son conseiller spécial refusent de recevoir les élus du personnel des Halles d'Auchan. Face à cette situation, le personnel avec leur organisation syndicale n'ont pas l'intention de se laisser faire. Mardi 20 janvier 2015, une grève est prévue et il y aura une manifestation à la mairie.

Car le projet mégalomaniaque casse un projet de reprise des halles d'Auchan, par une autre grande enseigne de la distribution qui s'était engagée à reprendre les 85 emplois et à créer une jardinerie.

Mais c'est bien connu, l'UMP a toujours eu une faible pour la spéculation immobilière. Entre la production de dividendes et la protection de 85 emplois au Blanc-Mesnil, l'UMP a choisi sans surprise la spéculation immobilière.

Dans cette période de chômage de masse, une municipalité responsable aurait fait le choix de la protection de l'emploi. L'UMP au Blanc-Mesnil a choisi d'aggraver le chômage, elle confirme ainsi sa volonté de chasser de notre commune les employés et les ouvriers.

Ensemble faisons en sorte que notre ville ne devienne pas telle la Rome décrite par Juvénal« une vaste scène de théâtre remplie de bouffons qui s'ignorent et d'aigrefins.» Folio du Blanc-Mesnil sera aux cotés de ceux qui luttent pour améliorer leurs conditions de vie et de logement. Folio du Blanc-Mesnil sera aux cotés de ceux qui luttent pour conserver leurs emplois. Folio du Blanc-Mesnil sera avec les salariés des Halles d'Auchan.