La république une et indivisible

Folio du Blanc-Mesnil, pense qu'il est de l’intérêt des Blanc-Mesnilois de publier un billet qui a été diffusé sur facebook, le dimanche 2 novembre à 19h19, par Monsieur Billel OUADAH. Ce dernier a été un élément important du dispositif de la campagne de Thierry Meignen, en mars 2014 et sept mois après...

« Mille et un regrets...

Mille et un regrets au peuple Blanc-Mesnilois d'avoir contribué à la victoire d'un homme qui a trahi notre confiance, qui a failli à ses engagements et qui démontre chaque jour qui ne partage pas nos valeurs humanistes!!!

Mille et un regrets d'avoir fait campagne pour cet homme, d'avoir rédigé ses tracts, d'avoir mis en valeur sa propagande, d'avoir été force de propositions et de concepts, d'avoir façonné le site de campagne meignen2014.fr et dans avoir été le webmestre!!!

Mille et un regrets d'avoir réussi à moderniser sur les réseaux sociaux son image; cette image d'un «Jean-Pax Méfret Blanc-Mesnilois» dont je n'avais pas connaissance pendant la campagne....

En fait pour nous, depuis que son masque est tombé, le concept «Droite extrême» développé par Alain Ramos prend tout son sens... et ce n'est pas la présence toute récente du Front National départemental au Blanc-Mesnil qui est de nature à la contester!!!

Enfin, je profite de ce post pour témoigner de ma considération nos opposants idéologiques naturels durant la campagne qui nous ont toujours respectés et avec lesquels nous prenons toujours plaisir à échanger et encore plus aujourd'hui...Une amitié tend à se dessiner....

Hé oui, comment ne pas saluer Rachid Taxi, Gracchus Babeuf,Cheikh Safi, Kamel Mohemmedi et bien d'autres encore qui m'excuseront d'avoir oublié de les citer... Contrairement aux alibis de la diversité de l'exécutif municipal, nous sommes là en présence d'HOMMES au sens noble du terme!!!

Pour conclure, je rappelle à celles et ceux qui fanfaronnent( de nous voir avec le Dr Amar Amarane dans la difficulté politique) que le plus grave en politique n'est pas d'avoir échoué (pour avoir soutenu un candidat qui nous a trahi) mais de perdre son honneur pour des queues de cerises...

Aller à la soupe ne dure qu'un temps....»