attention arnaque

Nous sommes allés, avec Didier Mignot, au banquet des retraités,qui se tenait à la Grange Montmartre, grange aux dîmes du treizième siècle à Barbéry dans l'Oise. Ces banquets se dérouleront jusqu'à la fin de la semaine et se termineront dimanche dans le préau de l'école Jules Ferry. Ces banquets ont été instaurés par Eugène Le Moign en 1945. Celui de 2014 a été organisé par la municipalité précédente. Didier Mignot et moi-même avons accueilli les 400 Blanc-Mesnilois qui sont venus participer à cette initiative conviviale et solidaire. Nous avons été très touchés par l'accueil qui nous a été réservé, beaucoup de sympathie, de gentillesse et d'espoir dans un retour rapide à une gestion humaine,solidaire et qui rassemble.

Didier Mignot et moi-même avons été extrêmement touchés par la multitude de petits gestes amicaux, qui nous ont été prodigués, ils nous honorent et ils nous engagent à poursuivre notre engagement militant, citoyen et républicain. Nous serons toujours à vos cotés pour agir avec vous, pour vous.

La politique n'est jamais très loin, le maire a réaffirmé son engagement de mettre en place des navettes gratuites sur notre commune. La gratuité semble être son obsession, après la cantine scolaire gratuite pour tous qui coûtera 3,5 millions d'euros aux contribuables Blanc-Mesnilois, et qui se fera au détriment de la qualité des repas servis aux enfants. Par ailleurs, sur ce dossier de la gratuité de la restauration, pourquoi les repas servis à domicile aux retraités ne sont-ils pas intégrés à cette proposition.

Mais revenons aux navettes gratuites qui seront payées, parait-il, par la publicité, car en définitif rien n'est gratuit. A part la gratuité et la publicité, nous ne savons rien de leur nombre et de leur mode de fonctionnement.

Ce projet en tout cas dénote, une méconnaissance de la législation en matière de transport public. Nous rappelons à cette occasion le nouveau maillage des transports en commun qui irrigue notre ville, depuis septembre 2013,qui permet à tous de parcourir tous les lieux de vie de notre commune. Il est vrai que notre maire habite le seizième et qu'il n'a pas encore perçu l'ensemble des possibilités déjà mises en service. Mais au delà de cela, il semble ignorer qu'il y a dans notre pays des instances de régulations et pour la question des transports, il y a fort à parier qu'il sera nécessaire de leur demander leur avis. Cette précipitation sachez le n'a rien à voir avec le service qui vous est proposé, il s'agit avant tout de servir la société sûrement déjà pressentie.

Il sera aussi d'un grand intérêt d'avoir l'avis des chauffeurs de taxi sur ce projet

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé sur ce dossier, sur le nom de la société qui aura le marché, sur le niveau nécessaire de publicité pour en assurer la gratuité. Il y a fort à parier qu'une fois le marché obtenu la société désignée ne manquera pas de se retourner vers les finances locales pour assurer sa rentabilité. Comme quoi la gratuité est un mythe, elle met,ici, en exergue le caractère démagogique des promesses de la droite extrême locale, elle aura une réalité l'augmentation des impôts locaux, l'augmentation du niveau de la dette et pour finir la privatisation massive des services publics de proximité.