tournesols_dans_champ

Nous avons posé une question précise lors du conseil municipal du 24 mai 2012 à propos de l'installation d'une usine de méthanisation au Blanc-Mesnil.

« Pouvez-vous nous informer sur les dates de lancement de l'enquête publique concernant l'usine de méthanisation du Syctom?

Réponse de monsieur le Maire:

Je vais reprendre quelques éléments précis du calendrier, mais la réalisation de cette unité intégrée dans un ensemble exemplaire de traitement et de revalorisation de nos déchets est menée sous maitrise d'œuvre du SYCTOM et du SIAPP, selon une procédure de dialogue compétitif en vue d'un marché de conception exploitation, dont les principales échéances sont les suivantes:

°offre initiale: mars 2012

°offre finale: fin du premier trimestre 2013

°attribution des marchés: au cours du second semestre 2013

°dépôt du permis de construire et de la demande d'autorisation d'exploiter: fin du premier semestre 2014

°ouverture de l'enquête publique: fin 2014

°objectif de mise en service industrielle: au cours du premier trimestre 2017.... »

Comme vous le constatez poser des questions diverses lors des conseils municipaux est d'une extrême utilité. Pourquoi?

La réponse qui nous a été faite, démontre que l'on prend les citoyens pour des truffes. En effet, l'enquête d'utilité publique sera diligentée, alors que toutes les décisions auront été prises.

Finalisation des marchés, dépôt du permis de construire et d'exploiter. En un mot l'enquête publique et son contenu ne serviront à rien. Face au résultat d'une enquête d'utilité publique s'opposant à cette installation, la réponse des promoteurs et de leurs soutiens serait la masse et le poids des pénalités financières que ce refus ferait peser sur les finances locales.

Le calendrier qui vient de nous être proposé révèle que les promoteurs de cette installation d'une usine de méthanisation et les élus qui les soutiennent n'ont aucune intention de tenir compte des interrogations et des contre propositions que pourraient formuler les citoyens.

Ce calendrier est un déni de la démocratie. Ce calendrier est d'autant plus scandaleux qu'il peut permettre d'imposer ce choix à la municipalité qui sera élue en Mars 2014 , en lui faisant le chantage des fortes pénalités financières qui lui seraient imposées, si elle avait dans son programme son opposition à la construction de cette usine de méthanisation.

Ce projet d'installation pose des questions qui vont bien au delà de la dangerosité. Alors que tout le monde sait que ce type d'usine ne fonctionne pas, qu'il porte en lui des dangers évidents qu'il soit TMB ou pas. Des élus, des technocrates appuient les lobbys de l'oligarchie financière pour les implanter dans des zones urbaines denses. De plus tous les signaux indiquent que ce type d'usine est un gouffre financier sans fin.

En un mot, ce projet est avant tout, un projet au service des entreprises Véolia, Vinci, Urbaser et autres, qui sont assurées de leur profitabilité, puisque les échecs et les déficits sont à la charge des finances publiques, c'est à dire nos impôts locaux et autres taxes d'enlèvement des ordures ménagères.

Pourquoi, tant de forces, pourquoi tant de moyens sont-ils mis en œuvre, pour imposer aux Blanc-Mesnilois une usine de méthanisation. L'attitude du fait accompli, la volonté du passage en force démontrent que les promoteurs de ce projet ont beaucoup de chose à cacher aux citoyens.

Les Blanc-Mesnilois ont le droit à la vérité sur ce projet.

Les Blanc-Mesnilois ont le droit à la transparence.

Les Blanc-Mesnilois ont le droit à un environnement de qualité, à la sécurité, à la santé.

Les Blanc-Mesnilois ont le droit au respect, à la démocratie participative

Voilà pourquoi nous exigeons que sur ce dossier un débat public soit organisé par une instance indépendante.